Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

vitamineB8-champignonLa vitamine B8 ou biotine, se retrouve principalement dans les œufs, le foie des animaux et les champignons. Ses rôles dans l’organisme sont nombreux, mais elle intervient surtout au niveau du métabolisme et dans la santé de la peau, des cheveux, des ongles et des muqueuses. Elle doit être apportée à hauteur de 50 μg par jour. En quantité insuffisante, des atteintes cutanées et neuropsychiatriques accompagnées de signes généralistes (maux de tête, problèmes digestifs) sont à prévoir.

  1. Définition
  2. Rôle physiologique
  3. Sources alimentaires et quantités associées
  4. Apports nutritionnels conseillés : nos besoins réels
  5. Statut nutritionnel : identification des groupes à risque
  6. Carences et signes de carences : nos réels besoins
  7. La supplémentation en vitamine B8
  8. Conclusion

 

Définition (1) (2) (5)

Définition de la vitamine B8

La biotine ou vitamine B8 se présente sous la forme d’une poudre blanche cristalline. Elle peut provenir à la fois de l’alimentation sous la forme libre ou liée à un résidu de lysine (protéines animales ou végétales). Les peptidases intestinales n’ont pas la possibilité de cliver cette liaison. C’est pourquoi une enzyme appelée biotinidase, présente dans le suc pancréatique et dans la muqueuse intestinale, est nécessaire à la libération de la biotine dans la lumière intestinale. Son élimination se fait sous la forme libre et par la voie urinaire. On en retrouve également dans les selles en raison de sa synthèse directe par la flore intestinale. La demi-vie de la vitamine B8 est de 2h. La dose maximale autorisée en France dans les compléments alimentaires est de 450 μg/ jour.

Rôle physiologique (1) (2) (5)

L’absorption de la vitamine B8 se fait sous sa forme libre au niveau de l’intestin grêle proximal : duodénum et jéjunum. Cette absorption se fait par deux mécanismes : un transport actif spécifique et sodium dépendant et une diffusion passive. La vitamine B8 possède plusieurs rôles :

  • Métabolisme : la vitamine B8 joue un rôle de coenzyme dans certaines réactions métaboliques notamment sur celui des lipides et dans la formation des acides gras. Elle a aussi un rôle dans le catabolisme des glucides et dans la synthèse de certains acides aminés. Elle participe donc activement à la production d’énergie nécessaire aux cellules de l’organisme. Elle est également très importante dans le transport et l’incorporation du dioxyde de carbone.
  • Dermatologie : la vitamine B8 va protéger la peau (eczéma du nourrisson, allergies), mais également les muqueuses, les ongles et les cheveux en ralentissant la chute de ces derniers (si elle est liée à un déficit en biotine).
  • Organes sexuels masculins : la vitamine B8 interviendrait dans l’action de la testostérone, dans la synthèse de certaines protéines nécessaires au bon fonctionnement du testicule.
  • Système nerveux : la vitamine B8 permet un bon fonctionnement du système nerveux.

: allégations santé validées par l'EFSA.

Sources alimentaires et quantités associées (2) (3)

La vitamine B8 se trouve le plus souvent à l’état de traces, que ce soit dans le monde animal ou végétal. Les aliments les plus riches sont le foie les rognons, la levure, les lentilles, les champignons et les cacahuètes.
Les apports journaliers recommandés sont de 50 μg (0.050mg)/jour.

Tableau de la provenance, et des AJR en vitamine B8

La vitamine B8 est une vitamine résistante à la chaleur. Ses pertes, lors de la cuisson, sont essentiellement dues à sa solubilité dans l’eau et peuvent atteindre de 10 à 40% dans l’eau de cuisson.

Apports nutritionnels conseillés : nos besoins réels (4)

La vitamine B8 est synthétisée par l’organisme, mais on ne connaît pas la proportion de biotine synthétisée qui participe aux besoins. Elle doit cependant être apportée en quantité suffisante par notre alimentation, et notamment par la consommation des produits riches en vitamine B8 cités ci-dessus. Les besoins en vitamine B8 varient légèrement en fonction des variations climatiques, ethniques, des habitudes alimentaires et du mode de vie des individus.

Apports nutritionnels conseillés en vitamine B8 pour la population française (Afssa 2001)

Apports nutritionnels conseillés en vitamine B8

 

Statut nutritionnel : identification des groupes à risque

Les enquêtes menées auprès de la population française concernant la biotine sont rares. Cette dernière étant très présente dans l’alimentation (même à l’état de traces), les manifestations de carence sont alors inhabituelles. Toutefois, il apparaît que les personnes âgées, les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les personnes alcooliques ou sous traitement pour l’épilepsie sont les plus souvent déficitaires en cette vitamine.

Carences et signes de carences (1) (2) (5)

La carence en vitamine B8 se manifeste par divers signes plus ou moins graves et les premiers signes ne sont pas spécifiques :

Signes généraux : la carence en vitamine B8 amène l’organisme à présenter différents signes que l’on retrouve chez tous les patients carencés : une perte d’appétit, une fatigue physique et morale intense ainsi que des troubles digestifs comme des nausées, des vomissements et une surcharge en triglycérides dans les cellules du foie. Des troubles du métabolisme peuvent apparaître (acidose).

Signes cutanéomuqueux : des lésions cutanées comme des rougeurs peuvent survenir du fait d'une carence en vitamine B8. Une rareté des cils et des sourcils peut également se manifester accompagnée de lésions affectant les lèvres, la langue et les conjonctives. Ces lésions peuvent se surinfecter. C’est pourquoi, il est nécessaire de les traiter rapidement.

Signes neuropsychiatriques : les premiers signes psychiatriques observables se présentent principalement sous la forme de dépression, lassitude, somnolence accompagnées plus rarement d’hallucinations et d’attaques de panique. Des troubles de la sensibilité (fourmillement) localisés et associés à des douleurs musculaires sont également courants. Chez l’enfant, un retard psychomoteur, des convulsions et une mauvaise coordination des mouvements sont des phénomènes fréquents. Si la carence n’est pas soignée rapidement, l’ensemble de ces troubles associés à une forte acidose métabolique peuvent amener à une perte de conscience, voire au coma.

La supplémentation en vitamine B8

La beauté des ongles est dépendante de la vitamine B8.

Etudes sur la supplémentation en vitamine B8

Conclusion

La vitamine B8 est hydrosoluble et synthétisée en quantité non suffisante par l’organisme, elle doit être apportée par l’alimentation car elle est peu stockée. La biotine est nécessaire à la production d’énergie (synthèse des acides gras), à la prévention de la chute des cheveux ainsi qu’à la bonne santé de la peau et des muqueuses. Elle participe également à la production de protéines, jouant un rôle essentiel au niveau des testicules. La carence en vitamine B8 peut amener à divers signes plus ou moins spécifiques. Chez les enfants, les déficits en cette vitamine amènent à des complications beaucoup plus importantes pouvant conduire jusqu’au coma.

Bibliographie :

  • (1) Les vitamines Données Biochimiques nutritionnelles et cliniques CEIV
  • (2) Le nouveau guide des vitamines de Thierry Souccar et du Dr Jean Paul Curtay
  • (3) www.afssa.fr
  • (4) Afssa apports nutritionnels conseillés pour la population française
  • (5) Encyclopédie des vitamines, Volume 1, 2, 3, Jean- Claude Guilland et Bruno Lequeu, Lavoisier 2009