Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Effet vitamine E et maladies pulmonaires chroniques

Randomised vitamin E supplementation and risk of chronic lung disease in the Women’s Health study, A.H Agler, T.Kurth, J.M Gaziano, J.E Buring, P.A Cassano Thorax doi : 10.1136/thx.2010 155028

Dans cette étude portant sur 38597 femmes âgées de plus de 45 ans pendant 10 ans, les chercheurs se sont aperçus que les femmes (non fumeuses) supplémentées par 600IU de vitamine E présentaient des risques moindres de développer une maladie pulmonaire chronique par rapport aux autres femmes (non fumeuses et non supplémentées).

Effet vitamine E et fracture de la hanche

Serum vitamin E concentrations and recovery of physical function during the year after hip fracture. D'Adamo Cr, Miller RR, Hicks GE, Orwing Dl, J Gerontol A Biol Sci Med Sci 2001 Apr 12

148 femmes, âgées de plus de 65 ans et souffrant d'une fracture de la hanche, ont accepté de participer à cette étude. Leur rétablissement a été analysé au cours des 2, 6 et 12 mois suivant la fracture. Il s'avère que les femmes qui avaient un taux de vitamine E élevé voyaient leur rétablissement intervenir de manière plus rapide et plus efficace par rapport aux autres femmes.

Effet vitamine E et douleurs des règles

The effect of vitamin E on the treatment of menstrual migraine. Ziaei S, Kazemnejad A, Sedighi A. Med Sci Monit. 2009 Jan; 15(1):CR16-9.&
Ziaei S, Faghihzadeh S et al.
A randomised placebo-controlled trial to determine
the effect of vitamin E in treatment of primary dysmenorrhoea. BJOG. 2001 Nov;108(11):1181-3.

Une étude portant sur 378 adolescentes souffrant de règles douloureuses et menée en double aveugle (placebo), montre que la prise de vitamine E avant la période de menstruation et pendant cette période, réduisait significativement leurs douleurs. Les mêmes résultats ont été obtenus avec les migraines prémenstruelles, phénomènes très répandus chez la population féminine

Effet vitamine E et maladies cardiovasculaires

Shekelle PG, Morton SC, et al.
Effect of supplemental vitamin E for the prevention and treatment of cardiovascular disease. J Gen Intern Med. 2004 Apr;19(4):380-9. Review.

Une étude auprès de patients de plus de 65 ans supplémentées en vitamine E a montré une diminution importante du risque de maladies cardiovasculaires ainsi que de la mortalité liée à cette maladie.