Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

 

Effets vitamine C et humeur des patients hospitalisés

Vitamin C provision improves mood in acutely hospitalized patients, Zhang M, Robitaille L, Eintracht S, Hoffer LJ, Nutrition. 2011 May;27(5):530-3. Epub 2010 Aug 5

Selon cette étude, une prise de vitamine C améliorerait l’humeur des patients hospitalisés (souvent en déficit ou en carence pour cette vitamine).

Effet vitamine C et hypertension

Association Between Plasma Vitamin C Concentrations and Blood Pressure in the European Prospective Investigation Into Cancer-Norfolk Population-Based Study,Phyo K. Myint, Robert N. Luben, Nicholas J. Wareham, Kay-Tee Khaw ,Hypertension. Jul 18 2011

Selon cette étude, un haut taux de vitamine C (indicateurs de la consommation de fruits et légumes) permettrait de réduire de 22% le risque d’hypertension chez les personnes de 40 ans et plus.

Effet vitamine C et cataracte

Inverse Association of Vitamin C with Cataract in Older People in India, Ravindran RD, Vashist P, Gupta SK, Young IS, Maraini G, Camparini M, Jayanthi R, John N, Fitzpatrick KE, Chakravarthy U, Ravilla TD, Fletcher AE, Ophthalmology.2011 Jun 25

Dans cette étude réalisée sur des personnes âgées, il a été observé que plus les personnes consommaient de la vitamine C, et moins elles avaient de risque de développer une cataracte. Le risque était diminué de 39%.

Effet vitamine C et prévention du rhume chez des personnes actives

Vitamin C for preventing and treating the common cold. Douglas RM, Hemilä H, et al. Cochrane Database Syst Rev. 2007 Jul 18 ;( 3):CD000980. Review.

Une étude portant sur un total de 642 sujets (tous sportifs ou soldats) a permis de démontrer qu’une supplémentation en vitamine C (250 mg à 1g /jour) durant trois à huit semaines, avant la période d’activité physique intense, diminuait considérablement (de près de 50%) le risque de contracter un rhume par rapport à ceux non supplémentés.

Effet vitamine C et maladies cardiovasculaires

Osganian SK, Stampfer MJ, et al. Vitamin C and risk of coronary heart disease in women. J Am Coll Cardiol. 2003 Jul 16; 42(2):246-52

Une étude portant sur 85000 infirmières (pendant 16 ans) et une autre portant sur 290000 hommes et femmes montrent qu’une supplémentation en vitamine C diminuerait de 25% le risque de maladies coronariennes. Il faut cependant que la dose soit élevée (700mg/j) et que la supplémentation dure plus de 10 ans pour qu’il y ait un véritable effet protecteur.

Effet vitamine C et dégénérescence musculaire

Age-Related Eye Disease Study Research Group.
A randomized, placebo-controlled, clinical trial of high-dose supplementation with vitamins C and E, beta carotene, and zinc for age-related macular degeneration and vision loss: AREDS report no. 8. Arch Ophthalmol. 2001 Oct;119(10):1417-36.

Une étude de 2001 portant sur 3640 sujets âgés de 55 à 80 ans, suivis durant 6 ans, montre que chez ceux souffrant d’une dégénérescence maculaire, la prise d’un supplément en vitamine C (500mg) ralentissait la progression de la maladie par rapport à ceux non supplémentés.