Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

 

Effet vitamine B9 et retard de langage chez l'enfant de 3 ans

Folic Acid Supplements in Pregnancy and Severe Language Delay in Children, Christine Roth, Per Magnus, Synnve Schjølberg, Camilla Stoltenberg, Pål Surén, Ian W. McKeague, George Davey Smith, Ted Reichborn-Kjennerud, Ezra Susser,JAMA, 2011; 306 (14): 1566-1573 DOI: 10.1001/jama.2011.1433

Une supplémentation en vitamine B9 pendant la grossesse pourrait prévenir les retards de langage sévère chez l’enfant de 3 ans.

Effet vitamine B9 et dépression postpartum

Folic acid supplementation during pregnancy may protect against depression 21 months after pregnancy, an effect modified by MTHFR C677T genotype,Lewis S.J. et al,European Journal of Clinical Nutrition

Une supplémentation en acide folic lors de la grossesse pourrai prévenir la dépression entre le 8ième et le 21 ième mois suivant la grossesse et ce encore plus chez les femmes aux génotypes MTHFR C677TT.

Effet vitamine B9 et cancer du sein

Dietary B Vitamin and Methionine Intakes and Breast Cancer Risk Among Chinese Women. M.J. Shrubsole, X.O. Shu, H.-L. Li, H.Cai, G. Yang, Y-T. Gao, J. Gao, W. Zheng; Am. J. Epidemiol. (2011) 173 (10): 1171-1182. doi: 10.1093/aje/kwq491

Une consommation importante de vitamine B9 réduirait le risque de développer un cancer de sein chez les femmes pré-ménopausées. Dans cette étude, les chercheurs se sont aperçus que les femmes (pré-ménopausées) qui consommaient le plus de folates avaient un risque de développer un cancer du sein moins important que celles qui en consommaient en quantité moindre.

Effet vitamine B9 et cancer colorectal

High levels of folate from supplements and fortification are not associated with increased risk of colorectal cancer
Stevens VL McCullough ML, Sun J, Jacobs EJ, Campbell PT, Gapstur SM Gastroenterology 141(1)

Dans cette étude les chercheurs ont noté que les personnes qui consommaient le plus de folates (vitamine B9) par leur alimentation et par des compléments alimentaires avaient moins de risque de développer un cancer colorectal que les autres.

Effet vitamine B9, malformations fœtales et anomalies des muqueuses

Green NS. Folic acid supplementation and prevention of birth defects. J Nutr 2002;132(8 suppl):2356S-2360S

Des études menées dans les années 1980 ont permis de mettre en évidence qu’une supplémentation en vitamine B9 pendant les 6 semaines de début de grossesse, diminuait l’incidence des malformations fœtales. Une autre étude en 1992 vient confirmer ces résultats. Chez des femmes sans antécédent, auxquelles on a donné 800 μg d’acide folique, on remarque que le risque d’avoir un enfant présentant des malformations a été réduit de 1,7 fois par rapport à celles non supplémentées.

Il fut observé que, chez près de 20% des femmes utilisant un contraceptif oral, une apparition de cellules anormales au niveau du col utérin était un phénomène courant. Leur taux de folates était alors très bas, contrairement à celles ne prenant pas de contraceptif. L’administration d’acide folique améliore ou normalise l’aspect histologique. Des taux bas de folates peuvent également être associés à l’incorporation du génome d’un papillomavirus souvent présent dans 90% des cas du cancer du col de l’utérus.

Effet vitamine B9 et maladies cardiovasculaires

Rimm EB, Willett WC, et al.
Folate and vitamin B6 from diet and supplements in relation to risk of coronary heart disease among women.
JAMA. 1998;279:359–364.

Une étude aux Etats-Unis portant sur 8000 femmes a démontré que celles qui prenaient des suppléments en vitamine B9 et vitamine B6 voyaient leur risque de développer une maladie cardiovasculaire diminué par rapport à celles qui n’étaient pas sous supplémentation. Par ailleurs, une nette diminution des décès liés aux maladies cardiovasculaires a été observée depuis l’enrichissement obligatoire de certaines denrées alimentaires en vitamine B9 au Canada.