Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Présentation

iStock_000004654312XSmallosteoporose

L'ostéoporose est une évolution naturelle apparaissant généralement après 65 ans. Elle se caractérise par une diminution significative de la densité osseuse fragilisant les os et provoquant plus facilement des fractures. Les os des poignets, de la hanche et du dos sont les parties plus touchées. Elle concetneplus les femmes que les hommes.

Le test d'ostéodensitométrie permet aux médecins de mesurer la densité minérale osseuse, c'est-à-dire la quantité de minéraux (calcium, phosphore...) dans les os du patient. Il est alors possible de déterminer s'il existe un risque de développement d'une ostéoporose.

Le capital osseux acquis avant l'âge de 30 ans est primordial pour éviter de développer cette maladie. En effet, de bonnes habitudes de vie (sport, alimentation riche en calcium, phosphore...) permettent d'obtenir un niveau de masse osseuse suffisamment conséquent. Au-delà de 30 ans, une importante perte de masse osseuse survient, entraînant la diminution du capital osseux. Si ce dernier devient trop insuffisant, alors le risque de fractures et d'ostéoporose augmente.

 

Causes et manifestations

schema évolution de la masse osseuseLe calcium et le phosphore sont deux minéraux essentiels à la croissance et au maintien des structures osseuses. Ils doivent être consommés, chez l’adulte, à hauteur de 900 mg par jour pour le calcium et de 700 mg par jour pour le phosphore (ANSES). Chez les enfants, les adolescents, les femmes enceintes et les personnes âgées, les apports nutritionnels conseillés augmentent pour atteindre 1000 à 1200 mg par jour pour le calcium et 800 à 850 mg par jour pour le phosphore (ANSES). Les apports en ces deux nutriments doivent être conséquents dès l’enfance car c’est à cet âge que le capital osseux se forme.

 

 

Le capital osseux atteint son potentiel maximal vers l’âge de 20 ans et décroît progressivement après 30 ans. Chez la femme, la ménopause accroît la perte de masse osseuse ce qui peut déclencher, si le capital osseux de départ est insuffisant, un phénomène appelé ostéoporose.

L'ostéoporose se caractérise par une perte conséquente de la masse osseuse, ce qui prédispose le patient aux fractures. L'os devient plus spongieux et une simple chute ou un petit choc suffisent à le fracturer.

Les os du poignet, de la hanche ou de la colonne vertébrale sont les principaux concernés. Le vieillissement est le principal facteur de risque, c'est pourquoi ce sont généralement des personnes de plus de 65 ans qui sont atteintes. Le test d'ostéodensitométrie permet aux médecins de vérifier le capital osseux de la personne et de prévenir si celui-ci s'avère trop faible.

 

Prévalence

En France, 4 femmes sur 10 et 1 homme sur 8 de plus de 50 ans sont touchés par l'ostéoporose. Au-delà de 80 ans ce sont près de 70 % des femmes qui sont ostéoporotiques. Cependant, il s'avère que seulement 2 femmes sur 3 suivent un traitement adapté à cette maladie. (6) (7)

Prévention

Le capital osseux doit être suffisamment conséquent pour éviter que la perte de masse osseuse survenant après 30 ans n'engendre une maladie appelée ostéoporose. Ce capital osseux s'acquiert :

  • Par une alimentation riche en calcium, phosphore, vitamine D tout au long de sa vie.
  • Par la pratique régulière d'une activité sportive (30 minutes trois fois par semaine) permettant de se constituer des réserves de masse osseuse suffisantes.
  • Les médecins recommandent également d'éviter la consommation de tabac, d'alcool et de caféine (plus de 3 tasses) par jour, car ceux--ci auraient des effets négatifs sur l'absorption du calcium.
  • Enfin, la prévention dès le plus jeune âge est nécessaire car plus tôt les enfants adopteront un mode de vie sain, moins grande sera l'apparition de l'ostéoporose à l'âge adulte.

 

Traitements et approches complémentaires

iStock_000005937673XSmallattentionIl existe de nombreux traitements médicamenteux pour soigner l'ostéoporose, cependant nous ne les développerons pas à travers ce site. Pour plus d'informations à ce sujet, renseignez-vous auprès de votre médecin.

 

Une bonne hygiène de vie, à savoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, est un moyen efficace pour prévenir l'apparition de l'ostéoporose. Par ailleurs, l'hygiène de vie devrait faire partie intégrante de la prise en charge thérapeutique de cette maladie.

Certains nutriments (vitamines, oméga-3 et minéraux), ainsi que certaines plantes peuvent aider à prévenir la maladie.

 

Nutriments Apports nutritionnels conseillés
Personnes âgées
Mécanisme d'action Aliments ou parties utilisées Efficacité prouvée
Calcium 1200 mg par jour Le calcium joue un rôle essentiel dans la construction de nos os. Une supplémentation en calcium permettrait de réduire significativement la perte osseuse liée à l'âge. (1) Produits laitiers, oeufs, sardine ++++
Phosphore 800 mg par jour Le phosphore participe à la construction osseuse. Une supplémentation en ce minéral améliorerait les symptômes de l'ostéoporose. Pâtes, riz complet, cacao ++++
Vitamine D
Calciférol
10 à 15 μg par jour La vitamine D participe avec le calcium notamment à la construction de nos os. Plusieurs études portant sur une association vitamine D (20μg/j) et calcium attestent de l'efficacité de celle-ci pour prévenir l'ostéoporose, mais également pour en ralentir sa progression chez les personnes âgées (notamment chez les femmes ménopausées). Le risque de fracture est alors diminué grâce à une augmentation de la densité osseuse. (1) Sardine, emmental, oeuf ++++
Vitamine K
Phylloquinone
70 μg par jour Des études réalisées au Japon et en Indonésie montrent qu'une supplémentation en vitamine K et en vitamine D améliorerait la densité osseuse chez les personnes âgées, et préviendrait ainsi les fractures souvent fréquentes chez les femmes ménopausées (ostéoporose). La vitamine K2 semblerait prévenir la destruction de la minéralisation osseuse. (2) Persil, épinard, laitue +++
Prêle des champs La prêle peut être consommée en infusion (2 g de parties aériennes dans 150 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes), en extrait (2 ml, 3 fois par jour) ou encore en poudre (1 g à 2 g, 3 fois par jour). Elle est utilisée dans la prévention des fractures chez les personnes souffrantes dostéoporose. Une consommation de prêle associée à du calcium augmenterait la densité osseuse des patients. (5) Feuilles +++
Oméga-3 125 à 250 mg par jour L'EPA possèderaient des propriétés anti-inflammatoires capable de réduire significativement les douleurs articulaires et dorsales, liées à l'ostéoporose. Huile de colza, saumon, huile de lin ++
Chicorée Les feuilles ou les racines peuvent être infusées (1,5 g) dans 150 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes, et ce deux fois par jour. Elle permettrait une meilleure absorption du calcium et du magnésium notamment chez les adolescents et les femmes ménopausées. (3) Feuilles ++
Fenouil Les petits bulbes de fenouil sont plus tendres que les gros. Les feuilles doivent être de couleur verte et fraîches et l'odeur doit se rapprocher de celle de l'anis ou du réglisse. Une consommation de fenouil et de légumes en général, améliorait la densité osseuse chez l’humain, d’où son utilité dans la prévention de certaines maladies osseuse comme l’ostéoporose. (4) Bulbes ++

Légende : + Effet possible, ++ Effet probable, +++ Bon effet, ++++ Très bon effet

Bibliographie

(1) Shea B, Wells G, et al; Osteoporosis Methodology Group; Osteoporosis Research Advisory Group. Women. Cochrane Database Syst Rev. 2004 ;:CD004526.
Randomized controlled trial of calcium supplementation in healthy, nonosteoporotic, older men. Reid IR, Ames R, et al. Arch Intern Med. 2008 Nov 10; 168(20):2276-82.
(2) Purwosunu Y, Rachman IA, et al. Vitamin K treatment for postmenopausal osteoporosis in Indonesia. J Obstet Gynaecol Res. 2006; 32:230-4. onemura K, Kimura M, et al. Short-term effect of vitamin K administration on prednisolone-induced loss of bone mineral density in patients with chronic glomerulonephritis.Calcif Tissue Int 2000 Feb;66(2):123-8
(3)Eur J Nutr. 2009 Feb;48(1):45-53. Epub 2008 Nov 21.Short-term effect of bedtime consumption of fermented milk supplemented with calcium, inulin-type fructans and caseinphosphopeptides on bone metabolism in healthy, postmenopausal women. Adolphi B, Scholz-Ahrens KE, de Vrese M, Açil Y, Laue C, Schrezenmeir J. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19030908
(4)J Ethnopharmacol. 1980 Dec;2(4):337-44. Fennel and anise as estrogenic agents. Albert-Puleo M. http//www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/6999244?dopt=Abstract
(5)Corletto F. [Female climacteric osteoporosis therapy with titrated horsetail (Equisetum arvense) extract plus calcium (osteosil calcium): randomized double blind study]. Miner Ortoped Traumatol 1999;50:201-206. Étude citée et résumée dans : Natural Standard (Ed). Herbs & Supplements - Horsetail, Nature Medicine Quality Standard. http://www.naturalstandard.com/
(6)http://www.tns-healthcare.fr/fichiers/etudes/00000068.pdf
(7)http://www.grio.org/osteoporose-100-questions-preface.php