Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

iStock_000009465526XSmallginkgoRetour liste alphabétique

  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Ginkgo biloba

Le ginkgo est un arbre de la famille des Ginkgoacées.

Description, composition et partie utilisée

L'arbre, très résistant et pouvant mesurer plus de 50 m de haut, était initialement présent en Chine et au Japon et était vénéré et cultivé autour des pagodes. Le ginkgo est un véritable «fossile vivant», car il a survécu à de nombreuses espèces végétales et animales.

La composition de la feuille du ginkgo a été étudiée, elle est notamment constituée de terpènes (ginkgolides), d'hétérosides flavoniques, d'acides ginkgoliques et de polyphénols.

Propriétés

Les feuilles contiennent également un composé, le ginkgolide B, qui favoriserait la fluidité du sang et la vasodilatation des vaisseaux, d’où une meilleure circulation sanguine.

Le ginkgo agirait sur les mécanismes de contraction et de dilatation des vaisseaux sanguins, permettant ainsi d’améliorer la circulation sanguine.

L’utilisation de ginkgo permettrait de réduire les symptômes du syndrome prémenstruel que peuvent subir certaines femmes. (1)

Le ginkgo serait également efficace pour ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer, en améliorant les pertes de mémoire, la dépression et les autres signes de démences. (2) (3)

Le ginkgo aurait également des effets positifs sur la claudication intermittente (douleurs aux jambes liées à la marche). (4)

Conseils d'utilisation

Le ginkgo biloba se trouve sous la forme d'extrait. Prendre entre 120 et 240 mg par jour en deux ou trois doses.

Bibliographie

(1) Rev Fr Gynecol Obstet. 1993 Jul-Sep;88(7-9):447-57. Value of standardized Ginkgo biloba extract (EGb 761) in the management of congestive symptoms of premenstrual syndrome Tamborini A, Taurelle R. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8235261?dopt=Abstract
(2)Cochrane Database Syst Rev. 2002;(4):CD003120. Ginkgo biloba for cognitive impairment and dementia. Birks J, Grimley EV, Van Dongen M. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12519586
(3)Wien Med Wochenschr. (2007;157 13-14):295-300.Effects of Ginkgo biloba extract EGb 761 on neuropsychiatric symptoms of dementia: findings from a randomised controlled trial. Scripnikov A Khomenko A, Napryeyenko O; GINDEM-NP Study Group http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17704975
(4) Am J Med. 2000 Mar;108(4):276-81.Ginkgo biloba extract for the treatment of intermittent claudication: a meta-analysis of randomized trials.Pittler MH, Ernst E. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11014719
Bruneton J. « Pharmacognosie Phytochimie Plantes médicinales », Editions Tec & Doc Lavoisier, 1993.
Huang SH et al « Bilobalide, a sesquiterpene trilactone from ginkgo biloba, is an antagonist at recombinant alpha1beta2gamma2LGABA(A) receptors” Eur. J. Pharmacol. 2003 mar 7;464 (1):1-8. Dans: Société Française des Anti-oxydants, Conférence Ingrédients Minceur, Paris 2004.
Paris R.R., Moyse H. « Matière Médicale », tome I, éditions Masson, 1976
Smith PF, Maclennan K, Darlington CL « the neuroprotective properties of the ginkgo biloba leaf : a review of the possible relationship to platelet-activating factor (PAF) » J. Ethnopharmacol. 1996 mar;50(3):131-9. Dans : Société Française des Anti-oxydants, Conférence Ingrédients Minceur, Paris 2004.
Valnet J. « Phytothérapie Traitement des maladies par les plantes », éditions Maloine, 1983
Wichtl M. & Anton R. « Plantes thérapeutiques », Editions Tec & Doc, Lavoisier, 1999
Yoshikawa T., Naito Y., Kondo M. “Ginkgo biloba leaf extract: review of biological actions and clinical applications” Antioxid Redox Signal. 1999 Winter;1(4):469-80. Dans: Société Française des Anti-oxydants, Conférence Ingrédients Minceur, Paris 2004.