Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

zinc-crevetteLa valine est un acide aminé essentiel qui doit obligatoirement être apporté à l'organisme par l'alimentation. Elle participe au bon fonctionnement du système nerveux et permet la coordination des mouvements. Elle stimule également l'intellect. Très présente dans les muscles elle leur apporte l'énergie nécessaire et assure leur maintien. On la retrouve dans les crevettes, le parmesan, les cacahuètes, la viande et le poisson.

  1. Définition générale
  2. Importance pour la santé : fonctions dans l'organisme
  3. Apports alimentaires et quantités associées
  4. Effets d'une supplémentation en valine

Définition générale

La valine est un acide aminé essentiel car non synthétisé par notre organisme. Très présent dans la nature, son nom vient de la plante valériane.

Importance pour la santé : fonctions dans l'organisme

La valine est un acide aminé qui possède un rôle important dans le système nerveux, où elle va participer au bon fonctionnement nerveux en permettant la coordination des mouvements et en stimulant l’intellect (mémoire, apprentissage) (1) .

Très vite assimilée par les muscles, la valine permet d’apporter l’énergie nécessaire à la croissance. Elle permet également une meilleure récupération des tissus lésés. (2) (3) (4)

Apports alimentaires et quantités associées

La valine est principalement présent dans le poisson, le parmesan, la viande et les cacahuètes. Il est recommandé de consommer entre 1 à 20 g de valine par jour. Au-delà de cette dose, elle devient toxique (hallucinations, fourmillements).

Effets d’une supplémentation en valine

Voir les études sur la supplémentation en valine

Conclusion

La valine est acide aminé essentiel que l’on retrouve, entre autre, dans la viande et le poisson. Elle sera utile à la fois au système nerveux et au système musculaire. La valine permet également la réparation des tissus lésés. Il est recommandé d’en consommer entre 1 et 20 g par jour sans dépasser cette limite.

Bibliographie :

(1) Manuel pratique de nutrition: L'alimentation préventive et curative, Jacques Médart p88
(2) Biochimie, Etudes médicales et biologiques, Jacques Kruh, Hermann paris, p81

(3) Physiologie Humaine, les fondements de la médecine, Gillian Pocock et Christopher D. Richards
(4) Apports nutritionnels conseillés pour la population française, 3ème édition, CNERNA-CNRS, 2001