Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

iStock_000006025600XSmallvalrianeRetour liste alphabétique

  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Valeriana officinalis

La valériane appartient à la famille des Valérianacées.

Description, composition et partie utilisée

La valériane est originaire d’Europe et d’Asie du Nord, elle pousse uniquement dans des régions tempérées sur des sols humides et riches en minéraux. Les racines et le rhizome sont les parties utilisées.

Son odeur très appréciée des chats, lui a valu le nom "d’herbe à chat".

La valériane contient des substances comme l’acide valérénique et des glutamines.

Propriétés

Des études ont démontré l’efficacité de la valériane dans l’amélioration de la qualité du sommeil et pour soulager l’insomnie (1).

Sa racine est utilisée pour ses vertus relaxantes et permet de lutter contre l’anxiété et les troubles du sommeil. Son action anti palpitation est également très utilisée chez l’adulte. Somnifère naturel, il porte également le nom de "valium végétal".

L’agitation nerveuse, le stress et l’anxiété peuvent être également réduits par la consommation de valériane. (2) (3)

Conseils d'utilisation

La racine peut être consommée en infusion (2 à 3 g de racine dans 150 ml d'eau bouillante, 1 à 5 fois par jour.) La valériane existe également sous forme d'extrait (400 à 600 mg, 3 fois par jour.)

Bibliographie

(1) J Psychopharmacol. 2005 Jul;19(4):414-21. Medicinal plants for insomnia: a review of their pharmacology, efficacy and tolerability. Wheatley D. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15982998 ) Am J Med. 2006 Dec;119(12):1005-12.Valerian for sleep: a systematic review and meta-analysis. Bent S, Padula A, Moore D, Patterson M, Mehling W. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17145239
(2) Pharmacopsychiatry. 1988 Nov;21(6):447-8. The effects of valerian, propranolol, and their combination on activation, performance, and mood of healthy volunteers under social stress conditions. Kohnen R, Oswald WD. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/3244789
(3) Phytother Res. 2002 Nov;16(7):650-4. Effect of valepotriates (valerian extract) in generalized anxiety disorder: a randomized placebo-controlled pilot study. Andreatini R, Sartori VA, Seabra ML, Leite JR. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12410546
Le Guide des plantes qui soignent. La phytothérapie à l’épreuve de la science. Ed. du Vidal, 2010, p.422-423