Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
iStock_000012135296XSmallthymRetour liste alphabétique
  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Thymus vulgaris

Le thym appartient à la famille des Lamiacées.

Description, composition et partie utilisée

Le thym, est un sous-arbrisseau vivace, aromatique. Les principaux constituants du thym sont une huile essentielle (thymol, carvacrol,) dont la composition varie en fonction de l’origine et de la période de récolte, des acides rosmarinique et caféique, des tanins et des flavonoïdes.

Propriétés

L'un des flavonoïdes présent dans le thym, l'ériodicytol, possède une activité antioxydante. Une étude scientifique a ainsi mis en évidence l'action de ce composé du thym pour protéger les cellules de l'oxydation, et ce, particulièrement au niveau des globules rouges. (1)

La valeur Orac du thym est de 27426 μmol TE/100g

Le thym permet d’améliorer les symptômes d’une bronchite particulièrement chez les enfants. En effet grâce à son effet anti-inflammatoire, il aide les voies respiratoires à se dégager en fluidifiant les sécrétions bronchiques. (2)

Conseils d'utilisation

Le thym peut se consommer entre 1 et 2 g de feuilles séchées par jour infusées dans 150 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes, et ce plusieurs fois. Il se trouve également en extrait fluide : prendre entre 20 et 40 gouttes diluées, et ce trois fois par jour.

Bibliographie

(1)"Antiperoxidative components in Thymus vulgaris", Planta Med 1996; 63(3):217-221 http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=3118702
(2)Arzneimittelforschung. 2005;55(11):669-76. Efficacy and tolerability of a fixed combination of thyme and primrose root in patients with acute bronchitis. A double-blind, randomized, placebo-controlled clinical trial. Gruenwald J, Graubaum HJ, Busch R. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16366041?dopt=AbstractPlus
Bruneton J. « Pharmacognosie Phytochimie Plantes médicinales », éditions Lavoisier Tec & Doc, 1993, p. 287-289 Paris R.R. & Moyse H. « Matière Médicale », tome III, éditions Masson, 1971, pp. 280-282 Van Hellemont J. « Compendium de Phytothérapie », éditions APB Service Scientifique, 1986, pp. 297-401 Wichtl M., Anton R. « Plantes thérapeutiques », éditions Tec & Doc, 1999, pp. 554-557.Haraguchi H, et al.