Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

iStock_000014402499XSmallreine-des-prsRetour liste alphabétique

  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Filipendula ulmaria L / Spiraea ulmaire L

la Reine des prés appartient à la famille des Rosacées.

Description, composition et partie utilisée

La reine des prés est une plante herbacée vivace, originaire d'Europe. La tige est de couleur rouge, les fleurs sont très odorantes et de couleur blanc jaunâtre. On la retrouve essentiellement dans les clairières et dans les lieux humides (au bord des cours d’eau).

Les sommités (extrémités de la tige) fleuries de la reine des prés renferment des composés phénoliques, des tanins, des éléments minéraux (fer, soufre, calcium, potassium), de la vitamine C et des acides gras.

Propriétés

La reine des prés participe activement à l'élimination grâce à son action diurétique due aux sels minéraux. Elle contribue ainsi à l'élimination des déchets métaboliques tels que l'urée, l'acide urique ou les chlorures. (1)

Elle est riche en dérivés salicylés et a donné son nom à l'aspirine. La présence de ces dérivés salicylés explique certainement l'utilisation traditionnelle de la reine des prés pour favoriser le confort des articulations sensibles. (1)

Conseils d'utilisation

Les feuilles et les fleurs de la reine des prés sont utilisées en tisane.

Bibliographie

(1) Le guide des plantes bio Superdiet
Bruneton J. "Pharmacognosie Phytochimie Plantes médicinales", éditions. Lavoisier Tec & Doc, 1993. Delaveau P. "Histoire et renouveau des plantes médicinales", Paris : Albin Michel, 1982. Fournier véronique "La reine des prés : Filipendula ulmaria (L.) Maxim.Rosaceae – Etude botanique, chimique, pharmacologique, utilisations", thèse de Doctorat de Pharmacie, Université de Reims, 1995. Valnet J. "Phytothérapie Traitement des maladies par les plantes", éditions Maloine, 1983. Wichtl M. & Anton R. "Plantes thérapeutiques, tradition, pratique officinale, science et thérapeutique", éditions Tec & Doc, 1999.