Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

iStock_000006962869XSmallmelisseRetour liste alphabétique

  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Melissa officinalis

La mélisse appartient à la famille des Lamiacés.

Description, composition et partie utilisée

La feuille de mélisse, Melissa, agréablement aromatique, est principalement constituée d'huile essentielle (citral et citronellal responsables de l’arôme de citron) et d'autres constituants : acide rosmarinique, acides chlorogénique et caféique, flavonoïdes.

Originaire du pourtour méditerranéen, elle a su s’acclimater et est aujourd’hui cultivée dans les régions tempérées en Amérique du Nord et en Europe.

Propriétés

Les feuilles de mélisse ont été utilisées traditionnellement depuis Hippocrate (5ième s avant J-C), puis au 15ème siècle par Paracelse, pour améliorer les fonctions digestives mais également pour ses propriétés calmantes et relaxantes.

De nombreuses études ont montré l’utilité d’une consommation de mélisse, notamment chez les enfants lors d’épisode de coliques en réduisant significativement les spasmes gastro-intestinaux. (1)

La mélisse permet également de réduire la production d’acides gastriques, et protège ainsi les parois gastro-intestinales. (2) (3)

La mélisse pourrait également réduire la propagation de l’herpès labial ou vaginal. (4)

Une consommation de mélisse permettrait d’apaiser et de soulager anxiété et nervosité. (5) L’insomnie, les troubles du sommeil sont également atténués voire écartés après une consommation de mélisse. (6)

Grâce a son action sur le système nerveux, la mélisse pourrait aider les patients atteints d’Alzheimer à améliorer leurs performances cognitives. (7)

Conseils d'utilisation

La mélisse peut se consommer en infusion à partir de 1,5 à 4,5 g de feuilles séchées, le tout, dans 150 ml d'eau bouillante de 2 à 3 fois par jour.

Bibliographie

(1) Efficacy of herbal tea preparation in infantile colic. Weizman Z, Alkrinawi S, Goldfarb D, Bitran C. Pediatric Gastroenterology and Nutrition Unit, Soroka Medical Center of Kupat-Holim, Beer-Sheva, Israel. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8463920
(2) Arzneimittelforschung. 2001;51(7):545-53.Antiulcerogenic effect of some gastrointestinally acting plant extracts and their combination.Khayyal MT, el-Ghazaly MA, Kenawy SA, Seif-el-Nasr M, Mahran LG, Kafafi YA, Okpanyi SN. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11505785
(3) Mechanisms involved in the antinociception caused by ethanolic extract obtained from the leaves of Melissa officinalis (lemon balm) in mice Giselle Guginski, Ana Paula Luiz, Morgana Duarte Silva, Murilo Massaro, Daniel Fernandes Martins Juliana Chaves, Robson Willain Mattos, Damaris Silveirac, Vânia M.M. Ferreira, João Batista Calixto, Adair R.S. Santos http://www.landi.ufsc.br/Artigos/2009/16.Guginski%20et%20al.Pharmacology%20Biochemistry%20and%20Behavior.PDF
(4) Phytomedicine. 1999 Oct;6(4):225-30. Balm mint extract (Lo-701) for topical treatment of recurring herpes labialis. Koytchev R, Alken RG, Dundarov S. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10589440
(5) Psychosom Med. 2004 Jul-Aug;66(4):607-13. Attenuation of laboratory-induced stress in humans after acute administration of Melissa officinalis (Lemon Balm). Kennedy DO, Little W, Scholey AB. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15272110?dopt=AbstractPlus
(6) Phytomedicine. 2006 Jun;13(6):383-7. Epub 2006 Feb 17. A combination of valerian and lemon balm is effective in the treatment of restlessness and dyssomnia in children. Müller SF, Klement S. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16487692?dopt=AbstractPlus
(7) J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2003 Jul;74(7):863-6.Melissa officinalis extract in the treatment of patients with mild to moderate Alzheimer's disease: a double blind, randomised, placebo controlled trial. Akhondzadeh S, Noroozian M, Mohammadi M, Ohadinia S, Jamshidi AH, Khani M http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12810768?dopt=AbstractPlus
Bruneton J. « Pharmacognosie Phytochimie Plantes médicinales », éditions Lavoisier Tec & Doc, 1993. Paris R.R., Moyse H. « Matière Médicale », tome III, éditions Masson, 1971. Valnet J. « Aromathérapie Traitement des maladies par les essences des plantes », Maloine, 11ème édition, 1990. Valnet J. « Phytothérapie Traitement des maladies par les plantes », 5ème édition, Maloine, 1983. Van Hellemont J. « Compendium de Phytothérapie », APB Service Scientifique, 1986. Wichtl M., Anton R. : « Plantes thérapeutiques », éditions Tec & Doc, 1999.