Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
iStock_000015719046XSmallfreneRetour liste alphabétique
  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Fraxinus excelsior/oxyphylla L

Le frêne appartient à la famille des Oléacées.

Description, composition et partie utilisée

Le frêne est un arbre présent dans les forêts européennes à tronc droit lisse et grisâtre. Il est très résistant au froid, aux chocs et à la flexion. Les anciens recommandaient l’application de ses feuilles sur les morsures de vipères pour stopper la propagation du venin.

Les fruits, les feuilles, la sève et l'écorce sont les principales parties utilisées du frêne.

La feuille de frêne renferme de la fraxine, des flavonoïdes, des acides phénols, des tanins, des glucides (dont le mannitol et le mucilage), ainsi que des cendres et du potassium.

Propriétés

Ses feuilles ont des propriétés laxatives et diurétiques.

La feuille est traditionnellement utilisée pour faciliter les fonctions d’élimination urinaire et digestive. Elle favorise l’élimination rénale de l’eau lors de régimes amaigrissants.

Le mannitol, le mucilage et les sels de potassium pourraient intervenir comme agents favorisant les fonctions d’élimination. La fraxine est un puissant diurétique qui augmente l’excrétion de l’acide urique dans les urines.

Une étude a montré que la poudre d’un extrait aqueux de feuilles de frêne, à faible dose, agirait sur l’excrétion urinaire, déclenchant ainsi une hausse de l’excrétion d’ions sodium et chlorure.

Conseils d'utilisation

Les feuilles de frêne se consomment sous forme de tisane à raison d'une poignée dans un litre d'eau bouillante pendant 10 minutes et ce à volonté.

Bibliographie

BRUNETON J. « Pharmacognosie Phytochimie Plantes médicinales », éditions Lavoisier Tec & Doc, 1993, p. 233
CASADEBAIG J, JACOB M, CASSANAS G, GAUDY D, BAYLAC G, PUECH A. “Physicochemical and pharmacological properties of spray-dried powders from Fraxinus excelsior leaf extracts.” J Ethnopharmacol 1989 Sep; 26 (2):211-6 CHAPUZET E. « Le Frêne Etude Allopathique et Homéopathique », thèse de doctorat de Pharmacie, Bordeaux II, France, 1995