Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

iStock_000006306683XSmallchiendentRetour liste alphabétique

  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Agropyron repens

Le chiendent appartient de la famille des Poaceaes.

Description, composition et partie utilisée

Le petit chiendent est une graminée indigène répandue dans toute l’Europe, en Asie, Afrique et Amérique du Nord.

Le rhizome du chiendent est constitué de fructanes dont la triticine (polysaccharide apparenté à l'inuline), des mucilages, du mannitol et de l'inositol, des traces d'huile essentielle, des saponines, des minéraux : acide silicique, sels de potassium et de fer.

Propriétés

Le chiendent est traditionnellement utilisé pour faciliter les fonctions d'élimination urinaire et digestive, utiles dans le cadre d'un programme minceur.

Conseils d'utilisation

Les rhizomes frais de chiendent sont consommables. 30g de chiendent infusés dans l'eau, le tout porté à ébullition, permettront d'en tirer le maximum d'avantages.

Bibliographie

Paris R.R. & Moyse H. « Matière Médicale », tome II, éditions Masson, 1981, pp. 13-14 .Rosso D. « Biochimie et intérêt pharmaceutique des graminées, étude particulière des 2 chiendents Agropyron repens L., et Cynodon dactylon Rich. », thèss par les plantes », éditions Maloine, 1983, pp.315-316 – Van Hellemont J. « Compendium de Phytothérapie », éditions APB Service Scientifique, 1986, pp. 406-407 – Wichtl M., Anton R. « Plantes thérapeutiques », éditions Tec & Doc, 1999, pp. 238-240).