Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

betteraveRetour liste alphabétique

  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Beta vulgaris var altissima

La betterave appartient à la famille des Chénopodiacées.

Description, composition et partie utilisée

La betterave rouge est une plante bisannuelle cultivée pour sa racine pivotante. Avec ses sucres, ses pigments (bétacyanines), de nombreux acides aminés, ses vitamines A, K, B9, ses sels minéraux (potassium, manganèse, cuivre), la racine de betterave rouge a une réelle valeur nutritive et énergétique remise en avant par la diététique moderne.

Propriétés

Ce légume très digestible est cité comme tonique et minéralisant. Chez l’animal, la consommation de bétanine (un des principaux pigments de la famille des bétacyanines) a contribué à la diminution du stress oxydatif sur de nombreux organes.

La betterave fait partie des dix légumes possédant la plus grande capacité antioxydante. Sa consommation peut colorer les urines, si les colorants de la betterave sont absorbés par l’intestin et non dégradés comme cela devrait être le cas.

Par ailleurs, des études scientifiques chez l’homme ont montré qu’après la consommation du jus, on détectait des bétalaïnes dans l’urine, signe qu’une certaine proportion atteignait la circulation sanguine.

Une autre étude montre qu’un apport régulier de ces antioxydants (lutéine et zéaxanthine) présents dans la betterave réduirait significativement le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge. (1)

Conseils d'utilisation

La betterave doit être consommée cuite ou crue, mais toujours avec sa peau pour en conserver les nutriments.

Bibliographie

(1)Lutein and Zeaxanthin and Their Potential Roles in Disease Prevention Judy D. Ribaya-Mercado, ScD and Jeffrey B. Blumberg, PhD, FACN Antioxidants Research Laboratory, Jean Mayer USDA Human Nutrition Research Center on Aging, Tufts University, Boston, Massachusetts http://www.jacn.org/cgi/content/abstract/23/suppl_6/567S
Delaveau P, Lorrain M, Mortier F, Rivolier C, Schweitzer R, « Secrets et vertus des plantes médicinales », Sélection du Reader’s digest
Escribano J, Pedreno MA, et al. « Characterization of the Antiradical Activity of Betalains from Beta vulgaris L. Roots. » Phytochem Anal; 1998
Kanner J, Harel S, Granit R. « Betalains, a new class of dietary cationized antioxidants. » J Agric Food Chem; 2001