Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
bardaneRetour liste alphabétique
  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Arctium majus

La bardane est une plante de la famille des Astéracées.

Description, composition et partie utilisée

Originaire d’Asie et d’Europe, cette plante bisannuelle est largement présente dans les pays d’Europe de l’Est. Elle nécessite pour sa croissance un fort ensoleillement, mais des sols pauvres lui suffisent.

Sa racine est constituée principalement d'inuline, de composés insaturés et de polyphénols.

Propriétés

La racine de la bardane possède des actions antioxydantes, anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Toutes ces actions visent à maintenir un bon état de santé de la peau. (1) (2) (3) (4)

Les substances présentent dans la racine permettent ainsi de traiter efficacement l’acné, le psoriasis et autres affections cutanées.

La racine de la bardane permet de par son action diurétique de purifier l’organisme. Elle agit directement sur les fonctions d’élimination rénale, et favorise ainsi l’élimination des déchets et des toxines du corps.

Quelques études indiquent que l’utilisation de la bardane aurait des effets positifs sur le diabète car elle possèderait des actions hypoglycémiantes. (5)

Conseils d'utilisation

La bardane peut être consommée en infusion (2 à 6 g dans 250 ml d'eau bouillante, 3 fois par jour), mais également sous forme de racine séchée (1 à 2 g, 3 fois par jour).

Biblioraphie

(1)LIN CC, LU JM, YANG JJ, CHUANG SC, UJIIE T. “Anti-inflammatory and radical scavenge effects of Arctium lappa.” Am J Chin Med 1996;24(2):127-37 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8874669
(2) Fitoterapia. 2006 Jul;77(5):367-73. Epub 2006 May 24.Antioxidant activity of medicinal plant polysaccharides. Kardosová A, Machová E. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16797146
(3) Essiac tea: Scavenging of reactive oxygen species and effects on DNA damage Stephen S. Leonard a, Deborah Keil b, Tracey Mehlmanb, Steven Proper a, Xianglin Shi a, Gabriel K. Harris a http://esa.ipb.pt/pdf/RefPlants_18.pdf

(4) Phytother Res. 2006 Mar;20(3):184-6. In vitro evaluation of the antibacterial activity of Arctium lappa as a phytotherapeutic agent used in intracanal dressings.Gentil M, Pereira JV, Sousa YT, Pietro R, Neto MD, Vansan LP, de Castro França S http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16521107
(5) Natural Standard (Ed). Herbs & Supplements - Burdock (Arctium lappa), Nature Medicine Quality Standard. http://www.naturalstandard.com/
REQUENA Y. « la bardane en médecine chinoise », Plantes & médecines associées, juil-août 1990, n°12, pp.7-9.
VAN HELLEMONT J. « Compendium de Phytothérapie », APB Service Scientifique, 1986, pp.40-41.
WICHTL M. & ANTON R. "Plantes thérapeutiques, tradition, pratique officinale, science et thérapeutique", éditions Tec & Doc, 1999, pp.67-69.BRUNETON J. "Pharmacognosie Phytochimie Plantes médicinales", éditions. Lavoisier Tec & Doc, 1993, pp.150.151.
DURAFFOURD C., D’HERVICOURT L., LAPRAZ J.C. « Cafiers de Phytothérapie Clinique », 2ème édition Masson, n°2, pp. 49-60, pp.64-65