Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

sodium-selLe sodium est un minéral relativement abondant dans l’organisme et dans la nature. Le roquefort, le saucisson et le sel de table en sont riches. Le sodium est essentiel au maintien de la structure de nos cellules. Il participe à l’équilibre acido-basique et permet également un bon fonctionnement du système neuromusculaire. Sa consommation est plutôt élevée, entraînant des problèmes cardiovasculaires. Les risques de carence sont donc rares, et se manifestent essentiellement par des troubles digestifs et une déshydratation importante. Il est recommandé de ne pas excéder 8g par jour, l’idéal étant de 5g par jour.

  1. Définition
  2. Rôle physiologique
  3. Sources alimentaires et quantités associées
  4. Apports nutritionnels conseillés : nos besoins réels
  5. Statut nutritionnel : identification des groupes à risque
  6. Carences et signes de carences
  7. La supplémentation en sodium
  8. Conclusion

Définition (1)

Définition du sodium

Le sodium est un minéral relativement abondant dans l’organisme. Il est vital pour l’organisme. Son seuil minimal se situant à 2g /jour. Son élimination principale se fait par les urines. La sueur et les larmes en contiennent également, mais ne constituent pas une source d’élimination suffisante pour les définir comme telle. Cependant, en cas de forte chaleur ou d'efforts trop intenses, la perte de sodium, par la sueur, peut se réveler importante.

Rôle physiologique (1)

L’absorption du sodium se déroule au niveau de l’intestin et est quasi-complète. Après passage par les reins et en étroite collaboration avec l’eau présente dans l’organisme, le sodium va jouer de nombreux rôles au sein de l’organisme :

  • Equilibre acido basique et isotonicité : le sodium, en association avec le bicarbonate et le chlore, va permettre de maintenir un équilibre acido-basique au sang permettant de maintenir un pH neutre à l’intérieur. Le sodium participe également au mouvement d’eau dans l’organisme. Il permet de maintenir une certaine isotonicité, c'est-à-dire une même pession osmotique (due à l’eau) s’exercant sur les membranes de nos cellules permettant la survie de ces dernières.
  • Système neuromusculaire : la transmission nerveuse ainsi que les contractions musculaires sont directement liées à la concentration en sodium dans l’organisme.
  • Métabolisme : le sodium joue également un rôle dans le transfert des sucres et autres nutriments nécessaires à la cellule.

Sources alimentaires et quantités associées (2) (5)

Le sodium est présent dans l’alimentation sous forme de chlorure de sodium. Les aliments qui en contiennent sont nombreux, et sont aussi bien issus du monde végétal qu’animal.

L’apport journalier recommandé est de 5 g/ jour.

Sources alimentaires et quantités associées en sodium

Apports nutritionnels conseillés (3) (4)

Le sodium n’étant pas synthétisé par l’organisme, il doit être apporté en quantité suffisante par notre alimentation et notamment par la consommation des produits riches en sodium cités ci-dessus. Les besoins en sodium varient légèrement en fonction des variations climatiques, ethniques, des habitudes alimentaires et du mode de vie des individus. Les recommandations concernant les apports nutritionnels conseillés évoluent donc continuellement de part le fait des changements importants et rapide de nos modes de vie et nos habitudes alimentaires. Cependant actuellement le débat fait rage et aucune donnée précisant les ANC n'est encore rendue publique.

Il semblerait donc qu’un apport minimal de 2 g /jour soit requis pour assurer l’organisme dans ses fonctions et un maximum de 8 g/jour peut être également établi. Au-delà de cette dernière limite, des effets néfastes peuvent subvenir comme un risque plus élevé de développer une maladie cardiovasculaire.

Statut nutritionnel : identification des groupes à risque

 

Etudes portant sur la consommation de sodium

Carences et signes de carences (1)

La carence en sodium est un phénomène relativement exceptionnel, elle peut se manifester par différents signes non caractéristiques :

troubles digestifs : des nausées ainsi que des crampes abdominales peuvent faire leur apparition dès le début.

déshydratation : une sécheresse de la bouche, une perte d’appétit, une accélération du pouls ainsi qu’une faiblesse musculaire sont très courantes lors de cette carence. Si celle-ci persiste, les globes oculaires vont avoir tendance à s’enfoncer et une hypotension artérielle peut survenir.

La supplémentation en sodium

Etudes sur la supplémentation en sodium

Conclusion

Le sodium est un minéral très présent dans l’organisme, il possède différents rôles majeurs au sein de celui-ci : il maintient le pH dans le sang, la pression osmotique des cellules, permet la transmission nerveuse et intervient dans le métabolisme cellulaire. Les carences sont extrêmement rares et le sodium est souvent trop consommé par les français.

Bibliographie