Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

manganse-ananasLe manganèse est un oligo-élément présent dans les noix, les ananas et les germes de blé. Il doit être consommé à hauteur de 2mg par jour. Il participe à la formation de nos hormones ainsi qu'au fonctionnement de notre système nerveux. Lorsque les apports sont insuffisants, des troubles comme des atteintes nerveuses, osseuses et de nombreuses infections peuvent apparaître.

  1. Définition
  2. Rôle physiologique
  3. Sources alimentaires et quantités associées
  4. Apports nutritionnels conseillés : nos besoins réels
  5. Statut nutritionnel : identification des groupes à risque
  6. Carences et signes de carences
  7. La supplémentation en manganèse
  8. Conclusion

Définition (1)

Définition du manganèse

Le manganèse est un oligo-élément essentiel, non synthétisé par l'organisme. Il doit obligatoirement être apporté par l'alimentation. La dose maximale autorisée en France dans les compléments alimentaires est de 3,5 mg/jour.

Rôle physiologique (1)

L'absorption du manganèse se déroule au niveau de l'intestin. Les mécanismes ne sont pas encore clairement établis. Il intervient dans de nombreux mécanismes vitaux pour l'organisme :

  • Activités enzymatiques : le manganèse est un oligo-élèment participant à l'activité de nombreuses enzymes. Elles permettent de limiter l'action des radicaux libres, et donc de prévenir le vieillissement des cellules.
  • Métabolisme : le manganèse participe au bon fonctionnement du métabolisme de graisses, à la synthèse du tissu conjonctif ainsi qu'à la régulation du glucose dans le sang.
  • Hormones : la production des hormones sexuelles, leur activité ainsi que la montée de lait laprès l'accouchement, seraient des phénomènes dépendants de la présense de manganèse dans l'organisme.
  • Os : le manganèse permet de maintenir l'intégrité des os.
  • Cerveau : en association avec l'acide para-aminobenzoïque, il stimulerait l'hypophyse, favorisant ainsi la sécrétion d'acétylcholine un neuromédiateur capital dans le fonctionnement du cerveau (mémoire, concentration, action).

: allégations santé validées par l'EFSA.

Sources alimentaires et quantités associées (3) (5)

De nombreux aliments contiennent du manganèse. Ce sont les végétaux qui en sont les plus riches : céréales, noix, gingembre. L'apport journalier recommandé est de 2 mg / jour.

Sources alimentaires et quantités associées en manganèse

Apports nutritionnels conseillés : nos besoins réels (2) (4)

Le manganèse n'étant pas synthétisé par l'organisme, il doit être apporté en quantité suffisante par notre alimentation, et notamment par la consommation des produits riches en manganèse cités ci-dessus. Les besoins en manganèse diffèrent légèrement en fonction des variations climatiques, ethniques, des habitudes alimentaires et du mode de vie des individus. Les recommandations concernant les apports nutritionnels conseillés sont difficiles à établir. L'AFSSA recommande de consommer 2 mg de manganèse par jour pour un adulte. (2001)

Statut nutritionnel : identification des groupes à risque

Etudes portant sur la consommation du manganèse

Carences et signes de carences (1)

Une carence en manganèse se manifeste par différents signes plutôt caractéristiques de la déficience :

Atteintes osseuses : des problèmes au niveau du système osseux peuvent apparaître. Des atteintes articulaires ainsi qu'un phénomène d'ostéoporose sont fréquemment observés.

Affections : des affections allergiques touchant l'appareil ORL sont courantes.

Atteintes nerveuses : une irritabilité est perceptible. Des hallucinations peuvent également se faire ressentir chez la personne carencée.

La supplémentation en Manganèse

Etudes sur la supplémentation en manganèse

 

Conclusion

Le manganèse est un oligo-élément essentiel à certaines fonctions de l'organisme. Il participe au bon fonctionnement des cellules (activités enzymatiques), aide à lutter contre le vieillissement et participe à la synthèse de certaines hormones ou neuromédiateurs. Sa carence est rare et se manifeste principalement par des désordres de type allergies, des problèmes osseux ou encore une modification de l'humeur de la personne.

Bibliographie