Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le Fluorure

Le fluorure est un oligo–élément qui n'est présent que dans très peu d'aliments et de plus, souvent à l'état de traces : fruits de mer, légumes frais. Les eaux de boisson et le sel en contiennent mais en petite quantité seulement. Son action est essentiellement portée sur les dents : Il participe au renforcement de l'émail et rend le dents beaucoup plus résistantes aux caries et aux différentes attaques que la bouche peut subir. Il n'est pas synthétisé par l'organisme, et doit donc être apporté par des suppléments (dentifrices, compléments) surtout chez les enfants dont les dents sont en pleine formation. L'organisme contient 2g de Fluorure surtout présent dans les os et les dents. Chez l'adulte, il prévient l'ostéoporose en protégeant la structure des os. Son élimination se fait essentiellement par les urines. L'apport journalier recommandé est de 3,5 mg par jour.

: allégations santé validées par l'EFSA

Les apports nutritionnels conseillés peuvent être donnés pour ce minéral :

Tableau des apports nutritionnels conseillés en fluor

 

La principale carence est l'apparition de caries, pouvant provoquer une destruction progressive des dents si la carence n'est pas soignée. Une supplémentation en fluorure est déconseillée de par sa toxicité, même à des concentrations basses de ce minéral.

Le Silicium

Le silicium est un oligo-élément constitutif du sable. Il est présent dans nos boissons comme dans la bière ou l'eau. Les céréales en contiennent également une partie non négligeable. Le silicium permet la formation du collagène (structure de la peau) et joue un rôle primordial dans le métabolisme osseux en s'associant avec le calcium. Ses carences sont rares, mais des douleurs de type arthrose peuvent être dues à un léger déficit en ce minéral. Les apports journaliers recommandés ne sont pas définis par l'Afssa puisqu'aucune carence n'a été décelée en France.

Le molybdène

Le molybdène est un oligo-élément intervenant surtout dans la synthèse des acides aminés, constituants des protéines. De nombreuses fonctions dans l'organisme sont donc dépendantes de sa présence. On le retrouve surtout dans les végétaux et la viande. La teneur en molybdène est dépendante de celle se trouvant dans les sols. Les noix de coco, la papaye et l'ail en sont les principales sources. Les apports journaliers recommandés se situe à 50 μg/ jour. Aucune carence en France de ce minéral n'a été détectée, montrant que notre alimentation couvre largement les besoins. La dose maximale autorisée en France dans les compléments alimentaires est de 150μg/jour.

: allégations validées par l'EFSA