Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les tomates, et notamment le lycopène qu’elles contiennent, ont des bénéfices santé importants sur le système cardio-vasculaire. Le lycopène est un pigment liposoluble rouge, de la famille des caroténoïdes, responsable de la couleur de nombreux fruits et légumes (tomate, pastèque, pamplemousse…). Le jus de tomate en contient 3,5 à 8 mg pour une portion de 125 ml . Plusieurs revues 1,2,3 ont recensé les bénéfices de la tomate et du lycopène sur la santé du cœur.  

Lycopène et cholestérol

Une méta-analyse 4 a recensé les effets du lycopène, évalués dans 14 études cliniques contre placebo. L’objectif de cette analyse était de comparer les bénéfices du lycopène sur le cholestérol et l’hypertension en comparaison aux statines, molécules utilisées pour le traitement de l’hypercholestérolémie. Les résultats de cette analyse soulignent un effet comparable du lycopène et des statines, notamment chez les patients présentant un taux de cholestérol légèrement élevé. Les chercheurs suggèrent ainsi que le lycopène pris à des doses de 25 mg/ jour est efficace dans la réduction du mauvais cholestérol et du cholestérol total.

Lycopène et hypertensiontomate

Par ailleurs, cette même méta-analyse 4 a montré que les tomates et autres fruits contenant du lycopène réduisaient la tension artérielle systolique (lorsque le cœur se contracte), mais ne présentent pas d'effet sur la tension artérielle diastolique (lorsque le cœur se remplit de sang). Les chercheurs recommandent donc des études complémentaires pour préciser le bénéfice du lycopène sur l’hypertension artérielle globale.

Lycopène et diabète de type 2

Le lycopène est également supposé prévenir les maladies liées à l’obésité, telles le diabète de type 2. De précédentes études ont mis en évidence le rôle du lycopène dans l’inflammation de la masse grasse du corps. Une étude 5 sur des animaux visant à préciser les mécanismes d’action a montré que le lycopène avait un effet anti-inflammatoire sur cette masse grasse et notamment sur ses adipocytes, cellules spécialisées dans le stockage de la graisse. Des résultats similaires ont été reproduits in vitro, sur des adipocytes humains.

Lycopène et agrégation plaquettaire

Enfin, d’autres études ont souligné l’effet d’extraits de tomates, à hauteur de 150 mg de fraction soluble, sur la fluidification sanguine et la réduction du risque de thrombose. Ce bénéfice constitue la première allégation santé validée par l’Agence Européenne de la Sécurité des Aliments et par la Commission Européenne.

Le lycopène est donc un antioxydant aux bénéfices sur la santé cardiovasculaire reconnus et variés (cholestérol, hypertension, diabète, agrégation plaquettaire). Malgré des mécanismes qui pourraient être précisés, la tomate via le lycopène qu’elle contient est un aliment incontournable pour ses bénéfices sur la santé.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter les liens suivants :

1. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12587984

2. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22129335

3. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22419532

4. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21163596

5. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20952175