Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

EFSA_logo

Avant 2008, les nombreuses allégations présentes sur l’emballage des produits alimentaires étaient non contrôlées et souvent mal utilisées. Depuis 2008, beaucoup de modifications ont été effectuées par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) suite à la mise en application du règlement CE/1924/2008 portant sur les allégations nutritionnelles et de santé. L’EFSA a tout d’abord défini les termes suivants :

- Allégation : Tout message ou toute représentation non obligatoire, quelle qu'en soit la forme, qui affirme, suggère ou implique qu'une denrée alimentaire possède des
caractéristiques particulières.

- Allégation nutritionnelle : Toute allégation qui affirme, suggère ou implique qu'une denrée alimentaire possède des propriétés nutritionnelles bénéfiques particulières en lien avec son énergie, ses nutriments ou ses autres substances.

- Allégation de santé : Toute allégation qui affirme, suggère ou implique l'existence d'une relation entre, d'une part, une catégorie de denrées alimentaires, une denrée alimentaire ou l'un
de ses composants et d'autre part, la santé.

L’EFSA a ensuite établi une liste positive de 222 allégations santé génériques 1, sur plus de 2000 initialement proposées, désormais autorisées sur les emballages des denrées alimentaires. Ces allégations sont dites génériques car tous les industriels pourront les mentionner sur leurs produits présentant les valeurs nutritionnelles requises. Elles ont été validées après une analyse rigoureuse menée par divers experts scientifiques de l’EFSA.

commission-europeenne

Voici quelques exemples d’allégations génériques retenues :

- « Le calcium est nécessaire au maintien d’une ossature normale »,

- « Les protéines interviennent dans le développement musculaire »,

- « Le magnésium contribue à diminuer la sensation de fatigue ».

La liste exhaustive de ces allégations positives est consultable sur le site de la Commission Européenne 2.

Pour des informations complémentaires sur les allégations nutritionnelles et de santé, vous pouvez consulter les liens suivants :