Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

yahourt

Effets probiotiques et système immunitaire

A Randomised Controlled Trial of a Probiotic Lactobacillus Strain in Healthy Adults: Assessment of its Delivery, Transit and Influence on Microbial Flora and Enteric Immunity 2002, Vol. 14, No. 2 , Pages 81-89 J. Kevin Collins, Colum Dunne, Lisa Murphy, Darrin Morrissey, Liam O'Mahony, Eilís O'Sullivan, Gerald Fitzgerald, Barry Kiely, Gerald C. O'Sullivan, Charles Daly, Philippe Marteau and Fergus Shanahan

Etude portant sur 80 volontaires : 20 ayant reçu pendant 21 jours du lait fermenté contenant 10^10 bactéries de type Lactobacilles salivarius. 20 ont reçu uniquement du lait frais et les 40 autres volontaires sont des témoins négatifs (sans la bactérie).

On observe sous probiotiques :

  • une élévation significative des taux de lactobacilles et entérocoques fécaux.
  • aucune modification pour les autres espèces (Bifides, Bacteroides, Entérobactéries)
  • une augmentation des anticorps Ig A : bloquant l’entrée des éléments nocifs dans la muqueuse salivaire. L'activité phagocytaire des granulocytes est également stimulée.

>>> Les probiotiques vont aider la flore intestinal à se défendre en luttant contre la propagation des bactéries et virus nuisibles au système digestif.

De nombreuses interactions entre cellules épithéliales, endocrines, immunitaires et la microflore sont nécessaires afin d’assurer l’homéostasie qui règne au sein de l’intestin. Tout déséquilibre peut entraîner des inflammations, des problèmes d’absorption des nutriments ou encore des perturbations des mécanismes immunitaires. Tout comme la flore microbienne déjà existante, les probiotiques ou leurs composés peuvent interagir avec le système immunitaire de l’hôte.

Effets probiotiques et cellules immunitaires

Gill HS, Rutherfurd KJ, et al. J Clin Nutr 2001 74: 833–9
Enhancement of immunity in the elderly by dietary supplementation with the probiotic Bifidobacterium lactis HN019Am.

Etude portant sur l’ingestion de lait fermenté par un Bifidobacterium lactis chez des volontaires pendant 3 semaines en comparaison à des contrôles négatifs (sans ces bactéries).

  • une augmentation du nombre de lymphocytes ( cellules immunitaires) et de l'activité phagocytaire

  • une stimulation des cellules immunitaires sécrétant les cytokines (effet souche dépendante)

>>> Les probiotiques Bifidobacterium lactis stimulent le système immunitaire.

Effets probiotiques et infections

Modulation of a specific humoral immune response and changes in intestinal flora mediated through fermented milk intake.Link-Amster H, Rochat F, Saudan KY, Mignot O, Aeschlimann JM. Nestlé Research Centre, Nestec Ltd., Lausanne, Switzerland.

Etude portant sur des volontaires sains adultes ingérant du lait fermenté par Lactobacillus johnsonii LA1 et de bifidobactéries pendant 28 jours et soumis à un stimulus infectieux (Salmonella typhi atténuée).

  • la concentration en Ig A spécifiques pour Salmonella Typhi est 4 fois plus importante chez les personnes supplémentées que chez les témoins.

  • cependant l’ingestion seule de Lactobacillus johnsonii ne provoque pas de modifications des Ig.

  • stimulation par Lactobacillus johnsonii des sécrétions d’Ig a s’il y a un stimulus infectieux.

>>> Les personnes suplémentées par les probiotiques Lactobacillus répondent mieux au stimulus infectieux que celles non supplémentées. Une augmentation de la production des anticoprs est observée chez les personnes supplémentées.

Effets probiotiques et allergies

Probiotics: a novel approach in the management of food allergy.Majamaa H, Isolauri E Medical School, University of Tampere, Finland.

Etude portant sur des enfants allergiques aux protéines de vache nourris par des hydrolysats de protéine de vache et supplémentés avec Lactobacillus rhamnosus GG ou en Bifidobacterium lactis Bb12. Il a été démontré que :

  • les enfants supplémentés présentaient moins de symptôme de dermatite atopique (allergie) que les enfants témoins.

Probiotics and prevention of atopic disease: 4-year follow-up of a randomised placebo-controlled trial. Kalliomäki M, Salminen S, Poussa T, Arvilommi H, Isolauri E.

Etude portant sur des mères avant la naissance de leur enfant et sur les enfants après la naissance. Les mères étaient ou non supplémentés en Lactobacillus rhamnosus GG.

  • les enfants dont les mères furent traitées par le probiotique présentent moins de signe d'allergie que les enfants des mères non supplémentées.

  • persistance de ces effets bénéfiques chez l’enfant jusqu’à l’âge de ses quatre ans.

Effets probiotiques et rhinites allergiques

Wang MF, Lin HC, et al. Treatment of perennial allergic rhinitis with lactic acid bacteria. Pediatr Allergy Immunol. 2004 Apr;15(2):152-8.

Etude portant sur des enfants présentant des rhinites allergiques et supplémentés en Lactobacillus paracasei-33. Par rapports aux témoins on note :

  • une amélioration des symptômes et de la qualité de vie chez les supplémentés.

Effets probiotiques et transit

Bifidobacterium animalis strain DN-173 010 shortens the colonic transit time in healthy women: a double-blind, randomized, controlled study.Marteau P, Cuillerier E, Meance S, Gerhardt MF, Myara A, Bouvier M, Bouley C, Tondu F, Bommelaer G, Grimaud JC

Etude portant sur la vitesse du transit chez des personnes entre 60 et 75 ans supplémentés en lait fermenté par Bifidobacterium animalis et des bactéries lactiques.

  • augmentation significative de la vitesse du transit. L’effet est dose dépendant et dure jusqu’à 6 semaines après l’arrêt du traitement.
  • augmentation plus significative chez les femmes que chez les hommes.

Effets probiotiques sur les animaux

Probiotic microorganisms: how they affect intestinal pathophysiology. Heyman M, Ménard S

  • effet anti apoptotique
  • effet favorable sur la flore (barrière, résistance aux bactéries, dimminution de la perméabilité aux macromolécules)
  • inducteur d’activité protéique