Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Etude Suvimax, S.Hercberg 2003

« Supplémentation en VItamines et Minéraux AntioXydants »

Cette étude, portant sur 13017 français (5141 hommes de 45-60 ans et 7886 femmes de 35 à 60 ans) publiée en 2003 par M. Serge Hercberg, a permis de mettre en évidence une corrélation étroite entre la consommation de certains nutriments et l’apparition de cancers.

Les participants, suivis pendant 8 ans (de 1994 à 2002), ont reçu soit un composé non actif (placebo), soit un complément alimentaire contenant du bêta-carotène, de la vitamine E et C, du zinc et du sélénium

  • le taux de bêta-carotène dans cette population a été mesuré au début de l’expérience. Les hommes possèdent un faible taux en bêta-carotène, contrairement aux femmes.
  • d’après les résultats de SUVIMAX, on constate que les hommes ont un risque plus élevé de présenter un cancer que les femmes.
  • chez les hommes uniquement, le risque de développer un cancer est diminué de 31% chez les personnes ayant consommé les compléments alimentaires.
  • le risque de mortalité a également reculé de 37% chez les hommes ayant consommé les compléments alimentaires (antioxydants) par rapport aux non consommateurs.