Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Présentation

iStock_000013465155XSmallasthmeL’asthme est une maladie chronique pulmonaire liée à l'inflammation des voies respiratoires. Elle se manifeste par des difficultés respiratoires plus ou moins importantes, ainsi que par un essoufflement et une sensation d'oppression dans la poitrine. Il existe trois sortes d’asthme : chronique, allergique et à l’effort. L’asthme chronique se manifeste par une inflammation persistante des bronches. Les crises sont alors fréquentes et ce dès l’enfance. L’asthme allergique correspond à une réaction excessive des bronches à un agent extérieur. L’asthme à l’effort survient à la suite d’un effort physique et se manifeste par un essoufflement intense et des difficultés à respirer.(5)

Causes et manifestations

La crise d'asthme se manifeste par un bronchospasme (contraction des muscles bronchiques), qui survient à la suite d'un effort intense ou de la rencontre avec un allergène. La crise commence par une toux sèche et est généralement suivie par l'expectoration d'un épais mucus (crachats, toux...).

Le manque d'air est lié à une réduction du diamètre des bronches en raison de la contraction des muscles bronchiques accompagnée d'une importante réaction inflammatoire. L'épais mucus produit par les voies respiratoires empêche également l'air de circuler normalement.(5)

Fonctionnement d'une bronche saine et d'une bronche maladeLes causes de développement de l'asthme sont encore mal connues, mais elles seraient environnementales et génétiques.

Les personnes asthmatiques allergiques souffrent d'une hypersensibilité des bronches lorsqu'elles sont en contact avec une ou plusieurs substances allergisantes.

Les principaux facteurs responsables de déclenchement d'une crise d'asthme sont :

Les allergènes (pollen, poussières, poils d'animaux..), le tabac, certains aliments, l'exercice physique intense ou encore de trop fortes émotions (pleurs, excitation).

Prévalence

De plus en plus de cas d'asthmatiques sont détectés en France, où l'on estime que 4,15 millions de personnes sont touchées à des degrés divers, soit une prévalence de 6,7 %. En 1998, la prévalence était de 5,8%, on a donc une augmentation significative des personnes souffrant d'asthme. (6)

preval

La prévalence est de 5 à 7 % chez l'adulte et de 10% chez les jeunes adultes et adolescents.(6) Les  garçons de moins de 15 ans semblent plus touchés par cette maladie que les filles. Mais cette distinction s'estompe par la suite, pour ne faire plus aucune différence entre les deux sexes à l'âge adulte.

L'asthme représente un véritable problème de santé publique en France, beaucoup de personnes seraient mal soignées et de nombreux cas de décès sont déclarés chaque année faute de soins.



Prévention

L'asthme est une maladie due à une inflammation chronique des bronches. Cette inflammation peut être prévenue par différents moyens comme l'éviction de certains facteurs : tabac, poussière, acariens... Il n'existe, à ce jour, pas de traitement pour faire disparaître l'asthme. Si les crises sont liées à certains allergènes, la personne peut subir une désensibilisation qui atténuera voire fera disparaitre les crises. Une alimentation adaptée est également indispensable pour éviter les aliments à risque et prévenir les crises d'asthme. 

Traitements et approches complémentaires

iStock_000005937673XSmallattentionIl existe de nombreux traitements médicamenteux pour soigner l'asthme, cependant nous ne les développerons pas à travers ce site. Pour plus d'informations à ce sujet renseignez-vous auprès de votre médecin.

 

Une bonne hygiène de vie, à savoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, est un moyen efficace pour prévenir l'apparition des crises d'asthme. Par ailleurs, l'hygiène de vie devrait faire partie intégrante de la prise en charge thérapeutique de cette maladie.

Certains nutriments (vitamines et minéraux), ainsi que certaines plantes peuvent aider à prévenir les crises.

 

Nutriment Apports nutritionnels conseillés Mécanisme d'action Aliments ou parties utilisées Efficacité prouvée
 Vitamine B12
 Cobalamine
0,5 à 3 μg par jour Cette vitamine possèderait des actions anti-allergiques permettant de réduire significativement le nombre de crises d’asthme et apporterait un réel soulagement chez les enfants. (2) Foie, thon, saumon +++

Vitamine A
Rétinol
β-carotène

350 à 950 μg par jour Ces vitamines auraient des effets bénéfiques sur les muqueuses respiratoires. (1) Carottes, beurre, épinards ++
 Magnésium   80 à 420 mg par jour Le magnésium possèderait des actions antiallergiques et anti-inflammatoires qui permettraient d’atténuer et de prévenir les crises d’asthme.(3) Chocolat noir, amandes, bigorneaux ++
Thym Les plantes ne doivent pas être utilisées chez les enfants sans avis médical Le thym, grâce à ses vertus anti-inflammatoires, permettrait d'apaiser les crises de toux en fluidifiant les sécrétions bronchiques. Il se consomme sous forme d'infusion. (4) Feuilles +

Légende : + Effet possible, ++ Effet probable, +++ Bon effet, ++++ Très bon effet

Bibliographie

(1) Neuman I, Nahum H, Ben Amotz A. Prevention of exercise-induced asthma by a natural isomer mixture of beta-carotene. Ann Allergy Asthma Immuno l 999
(2) ANIBARRO B et al. Asthma with Intolerance in Children: A blocking Study with Cyanocobolamin. J All Clin Im. July 1992 ; 90 : 103-109.
(3) L’utilisation de sulfate de magnésium dans l’asthme aigu : un intérêt rapidement croissant dans les services d’urgences Nord Américain. : Brian H. Rowe, MD, MSca, Carlos A. Camargo Jr., MD, DrPHb a From the Department of Emergency Medicine, University of Alberta, and Capital Health, Edmonton b Department of Emergency Medicine, Massachusetts General Hospital, and the Channing Laboratory, Department of Medicine, Brigham and Women’s Hospital, Harvard Medical School, Boston. JACI Volume 117, Issue 1, Pages 53-58 (January 2006)
(4)Arzneimittelforschung. 2005;55(11):669-76. Efficacy and tolerability of a fixed combination of thyme and primrose root in patients with acute bronchitis. A double-blind, randomized, placebo-controlled clinical trial. Gruenwald J, Graubaum HJ, Busch R. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16366041?dopt=AbstractPlus
(5) Physiologie humaine, les fondements de la médecine p331 2d Masson G Pocock, C.D Richards.
(6)IRDES, enquête ESPS 2006 L'asthme en France 2006 : prévalence et contrôle des symptômes.http://www.irdes.fr/Publications/Qes/Qes138.pdf