Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

bouleauRetour liste alphabétique

  1. Nom et famille
  2. Description, composition et partie utilisée
  3. Propriétés
  4. Conseils d'utilisation

Nom et famille

Betula alba

Le bouleau est un grand arbre de la famille des Bétulacées.

Description, composition et partie utilisée

Le bouleau est très répandu dans toute l'Europe et pousse uniquement sous un fort ensoleillement. Il possède une écorce caractéristique blanche qui rappelle le papier. Sa présence empêche l’érosion des sols et fournit de l’ombre aux plantes qui en ont besoin.

Les parties utilisées sont les feuilles, les bourgeons et la sève.

On y retrouve notamment des sucres, acides, protéines, acides aminés et éléments minéraux en proportion variable chaque année en fonction du biotope.

Les feuilles du bouleau contiennent de nombreux flavonoïdes, des terpènes, des tanins et du potassium.

Propriétés

Les feuilles du bouleau sont utilisées pour le traitement des maladies de peau, et seraient également efficaces contre les pellicules et la chute des cheveux.

L’écorce, les feuilles, mais également les bourgeons du bouleau posséderaient des vertus antiseptiques et permettraient d’accélérer la cicatrisation de plaies bénignes.

La sève de bouleau, liquide très clair semblable à l’eau à l’état frais et au goût assez neutre, se récolte au moment de la montée de la sève, au printemps, avant l’apparition des feuilles. La composition de la sève de bouleau est très étudiée.

Les feuilles sont traditionnellement employées par voie orale dans la rétention d’eau et dans les programmes de drainage. Elles favorisent l’élimination des composés organiques par l’urine (la diurèse et l’excrétion sont augmentées).

Tous les types d’insuffisances urinaires ont pu être traités par les feuilles de bouleau : les infections, l’hydropisie et la goutte.

Conseils d'utilisation

Les jeunes feuilles, la sève et l'écorce de bouleau peuvent être consommés sous forme de thé, de bouillie ou mélangés à du sirop.

Bibliographie

H. Kallio, S. Ahtonen, J. Raulo, R. R. Linko Identification of the Sugars and Acids in Birch Sap Helsinki, Finland. 1985
ANTON R. « Plantes thérapeutiques. Tradition, pratique officinale, science et thérapeutique », 1999, Ed Tec & Doc, Paris.
BLANC Florence « Contribution à l’étude de Betula alba L. (Betulacées) », Thèse de Doctorat de Pharmacie, Lyon I, 1985.Rublin M., Messali J. « Guide pratique de Phytothérapie et d’Homéopathie », Ellipses, édition Marketing, 1990, pp.55, 135.
VALNET J. « Phytothérapie Traitement des maladies par les plantes », 5ème éd. Maloine, 1983, pp.244-246.Van Hellemont J. “Compendium de Phytothérapie”, APB Service Scientifique, 1986, pp. 65-67. Wichtl M, Anton R. « Plantes thérapeutiques tradition, pratique officinale, science et thérapeutique », éditions Tec & Doc, 1999, pp.76-78.
Le guide des plantes qui soignent Vidal 2010 P 194.