Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  1. Présentation
  2. Troubles
  3. Prévalence
  4. Prévention
  5. Traitements et approches complémentaires

Présentation

beauteLa beauté des cheveux, des ongles, mais également de la peau, sont dépendantes des apports en vitamines, minéraux et oméga. S'ils sont en quantité insuffisante, des perturbations peuvent survenir : chute de cheveux, ongles abîmés, peau sèche, sont autant de troubles liés à une mauvaise alimentation et donc à un apport insuffisant en vitamines et minéraux. Les plantes peuvent apporter des éléments pour préserver la beauté de la peau et des cheveux. Très présentes en cosmétologie, elles sont largement utilisées par les hommes et les femmes du monde entier.

Troubles

iStock_000012610221XSmallbeautLa peau est le premier élément révélateur de l'état de fatigue. Les cernes, une couleur terne ou encore l'apparition de tâches ou de boutons disgracieux sont les premiers signes, en dehors de toute maladie, d'un déséquilibre. Les principaux points sur lesquels se fixent généralement les femmes sont : la beauté de la peau (acné, rides, teint terne...), mais également des cheveux (chute) et des ongles (cassants).

 

  • L'acné est une maladie bénigne de la peau survenant fréquemment lors de la puberté, ou, chez la femme, lors de phases bien précises du cycle menstruel. En effet, les différentes hormones qui circulent lors de ces deux périodes vont avoir tendance à sur-activer les glandes sébacées qui produisent le sébum. Le sébum est une substance grasse qui permet de prévenir le dessèchement de la peau et des cheveux. L'acné est due à un excès de sébum qui va boucher les pores de la peau et provoquer une prolifération anormale de bactéries sous la peau. Elle se manifeste par l'apparition de boutons en surface, par des points noirs ou des kystes en profondeur. Les zones touchées sont principalement le visage, les épaules, le dos, la poitrine et le cou.
  • Les rides et le vieillissement de la peau sont souvent des phénomènes associés. Inévitablement, la peau comme les autres organes sont soumis au stress oxydatif. Ce phénomène entraine le vieillissement de leurs tissus et l'apparition de rides. Les rides sont des cassures de la peau liées à une perte progressive de la structure dermique.
  • Le teint de la peau varie fréquemment selon l'état de santé de l'individu et de ses habitudes quotidiennes (cigarettes, pollution, consommation d'alcool...). Un teint terne se caractérise par un dysfonctionnement au niveau de la circulation sanguine de la peau, qui entraine une mauvaise élimination des toxines accumulées au cours de la journée. Le sommeil, le sport ou encore une alimentation adaptée seront essentiels pour stimuler la microcirculation sanguine et redonner un teint lumineux.
  • La chute de cheveux est souvent due à des modifications hormonales (ménopause, grossesse) mais peut également être un indicateur d'une maladie plus grave. Il est donc impératif de consulter son médecin dès l'apparition de ce trouble. Les chutes de cheveux peuvent également être dues à des déficits nutritionnels en vitamine B, cuivre, zinc, sélénium et fer.
  • Les ongles cassants sont souvent dus à un manque de vitamine A, E, B en fer ou en calcium L'alimentation sera alors primordiale pour l'amélioration de ce trouble.

Prévalence

 

En France, l'acné touche principalement les adolescents entre 14 et 16 ans pour les filles et entre 16 et 17 ans pour les garçons. La prévalence globale en France pour cette population atteint les 72%, mais seulement 52% des adolescents se disent atteints. (15) . Chez les adultes, la prévalence de l'acné s'élève à 54% chez les femmes de plus de 25 ans(16).

En France, près d'un tiers des femmes disent perdre leurs cheveux à un moment ou à un autre de leur vie.(17)

Prévention

 

Les maladies de peau comme l'acné ne peuvent être prévenues de manière efficace. Une alimentation équilibrée comportant les vitamines B, C E et A ainsi que les minéraux fer, calcium, zinc et sélénium seront essentielles pour éviter les troubles comme la perte de cheveux ou les ongles cassants.

Quelques règles simples d'hygiène sont également très importantes à respecter pour prévenir ces troubles :

  • Ne pas fumer ni consommer d'alcool
  • Dormir suffisamment
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Se laver la figure et le corps avec des produits non agressifs
  • Bien s'hydrater
  • Bien se démaquiller tous les jours

Traitements et approches complémentaires

iStock_000005937673XSmallattentionIl existe de nombreux traitements médicamenteux pour soigner l'acné, les ongles cassants ou encore la chute de cheveux. Cependant, nous ne les développerons pas à travers ce site. Pour plus d'informations à ce sujet, renseignez-vous auprès de votre médecin.

 

 

Une bonne hygiène de vie, à savoir une alimentation équilibrée et une activité physique régulière est un moyen efficace pour prévenir l'apparition de ces troubles.

 

Partie du corps Nutriments Apports nutritionnels conseillés
+ 18 ans, femmes
Mécanisme d'action Aliments ou parties utilisées Efficacité prouvée
Cheveux
Ongles
Peau
Vitamine B8
Biotine
50 à 55 μg par jour La vitamine B8 a la capacité de protéger la peau, les muqueuses, les ongles mais peut également ralentir la chute des cheveux. (2) Oeuf, banane, tomate ++++
Peau Vitamine E
Tocophérols
12 mg par jour Antioxydant majeur, la vitamine E permet de ralentir le vieillissement de la peau et maintient l'intégrité des tissus. (3) Noisettes, huile de tournesol, margarine ++++
Peau Zinc 10 à 19 mg par jour Une supplémentation en zinc permettrait de réduire significativement les lésions causées par l'acné. Le zinc permet également de réduire le stress oxydatif des cellules, et donc de limiter leur vieillissement. (5) Huîtres, crevettes, poulet ++++
Peau Onagre L'onagre peut être consommée sous la forme d'huile (5 à 6 g par jour) ou sous la forme d'extrait (de 500 à 1300 mg, 2 fois par jour). L'onagre est une plante dont l'huile est traditionnellement utilisée pour l'industrie cosmétique. On extrait l'huile des minuscules graines de l'onagre. Cette huile renferme de l'acide gamma-linolénique (AGL), un acide gras de type oméga-6. Les acides gras oméga-6 sont connus pour leurs actions bénéfiques sur la peau : ils aident à régler les fonctions cellulaires et à maintenir l'élasticité et la souplesse de la peau. L'insuffisance en acides gras se traduit d'ailleurs par des problèmes de peau. L'huile d'onagre prise durant au moins 5 mois permettrait de réduire significativement les symptômes des patients souffrants d'eczéma. (12) Graines +++
Peau Bardane La bardane peut être consommée en infusion ( 2 à 6 g dans 250 ml d'eau bouillante, 3 fois par jour) mais également sous forme de racine séchée ( 1 à 2 g, 3 fois par jour). Sa racine est constituée principalement d'inuline, de composés insaturés et de polyphénols. Ces substances permettent de traiter efficacement l'acné, le psoriasis et autres affections cutanées. La racine de la bardane possède des actions antioxydantes, anti-inflammatoires et anti-infectieuses. Toutes ces actions visent à maintenir un bon état de santé de la peau. (7) (8) (9) (10) Racine +++
Peau Bourrache Il est conseillé de prendre entre 6 et 12 g d'huile de bourrache par jour pour en obtenir les effets positifs. La graine de bourrache est très riche en acides gras essentiels : les acides gamma-linoléniques. Ces acides gras favorisent l'hydratation des couches supérieures de l'épiderme, l'élasticité de la peau et sa tonicité. Ils sont transformés par l'organisme en d'autres acides gras qui entrent dans la composition des phospholipides de la membrane cellulaire, et notamment des membranes des cellules de la peau. La membrane des cellules est constituée d'une double couche de phospholipides. La perméabilité et la fluidité de la membrane est assurée par ces phospholipides. L'apport d'acides gamma-linoléniques par l'alimentation permet donc de maintenir une bonne santé des cellules de la peau. De nombreuses études ont démontré l'efficacité de l'huile de bourrache extraite des graines dans le traitement de l'eczéma, l'huile atténuant les rougeurs et les démangeaisons des patients. (11) Graines +++
Peau Hamamelis L'hamamélis peut se consommer en infusion (2 à 3 g de feuilles dans 150 ml d'eau bouillante, 2 à 3 fois par jour), ou sous forme d'extrait (2 à 4 ml deux fois par jour). Les feuilles contiennent divers composés phénoliques dont un tanin gallique, l'hamamélitanin et une huile essentielle. De nombreuses études ont démontré l'efficacité de l'hamamélis pour diminuer les douleurs chez les enfants souffrants d'érythème fessier ou d'inflammations cutanées. Elle permet également de réparer une peau lésée par les UV solaires. (13) (14) De part ses vertus anti-inflammatoire cette plante contribue à maintenir la peau en bon état de santé. Feuilles +++
Peau, dents Carotte Les carottes peuvent être consommées crues, cuites, râpées ou en jus La consommation de la racine est très largement répandue sur les cinq continents. Les principaux constituants connus de la racine sont les vitamines A, K, B6 et C, des provitamines A (Carotènes) et de nombreux minéraux. La vitamine A, une fois formée dans l'organisme à partir de la provitamine A, participera au maintien de la santé de la peau. La vitamine K, le phosphore, la vitamine C permettent également de maintenir l'intégrité des cellules, des os et des dents. Racine +++
Peau Vitamine C
Acide L ascorbique
110 à 130 mg par jour La vitamine C est indispensable pour la réparation des tissus et notamment pour la cicatrisation de la peau. Cassis, orange, kiwi +++
Peau β-carotène 4 mg par jour Il possède des propriétés anti-oxydantes et permet donc de limiter le vieillissement de nos cellules. Il permet également de préserver l'hydratation et l'élasticité de la peau. (4) Carottes, épinards, brocolis +++
Peau Sélénium 50 à 60 mg par jour Le sélénium agirait en synergie avec la vitamine E pour protéger les cellules du vieillissement. Moules, saumon, crabe +++
Peau Manganèse 2 mg par jour Le manganèse permettrait de lutter contre les radicaux libres et donc pourrait prévenir le vieillissement des cellules. Soja, céréales, ananas +++
Peau Aloe vera Il est recommandé de consommer 15 ml d'aloe vera dilué dans de l'eau par jour. Cette plante est très utilisée en cosmétologie. De nombreuses études démontrent l'utilité de l'aloès pour améliorer l'état de santé de la peau (6) Feuilles +++
Peau Oméga-3 250 à 500 mg par jour Ils ont démontré leur efficacité pour préserver l'élasticité des membranes cellulaires. Ils améliorent également la protection de la peau contre certains rayons ultra violets. Saumon, huile de lin, huile de soja ++
Peau Vitamine B5
Acide panthoténique
5 à 7 mg par jour La vitamine B5 stimule la régénération et le processus de cicatrisation de la peau. (1) Poulet, jaune d'oeuf, cacahuète ++
Peau Pensée sauvage La pensée sauvage se consomme sous forme de tisanes, d'ampoules ou encore de poudre. La pensée sauvage est composée d'acide salicylique et ses dérivés, d'acides phénoliques, de mucilages, tanins, flavonoïdes, anthocyanosides, caroténoïdes, coumarines, et acide ascorbique. Elle est traditionnellement considérée comme un "dépuratif", c'est à dire qu'elle agit en stimulant certaines fonctions d'élimination. Les sommités fleuries de pensée sauvage sont utilisées pour le bien-être et la beauté de la peau en raison de ses propriétés dépuratives. L'utilisation de la pensée sauvage pour traiter les problèmes de peau, accroit d'abord les symptômes puis les améliorent au bout d'une quinzaine de jour. Sommités fleuries ++
Peau Ortie L'ortie peut être consommée sous forme d'extrait (2 à 5 ml par jour) ou sous forme de tisane (2 à 5 g de feuilles séchées dans 150 ml d'eau bouillante, 3 fois par jour). La racine de l'ortie peut être consommée en décoction (1,5 g dans 150 ml d'eau, 3 fois par jour). La feuille d'ortie contient principalement des flavonoïdes, des éléments minéraux constitués de calcium, de potassium et de silicates partiellement solubles, de l'acide caféique et ses esters, de glycoprotéines, lipides, sucres, acides aminés libres, de faibles quantités d'acétylcholine, d'histamine, de sérotonine et d'acide formique. Les feuilles et les racines d'ortie dioïque permettent également de ralentir la sécrétion de sébum chez les patients acnéiques ou à peau grasse. L'ortie dioïque possèderait également la capacité de stimuler la repousse des cheveux. De nombreux shampoings en contiennent. Racine, feuilles +
Cheveux Bouleau Les jeunes feuilles, la sève et l'écorce de bouleau peuvent être consommées sous forme de thé, de bouillie ou mélangés à du sirop. Les feuilles du bouleau sont également utilisées pour le traitement des maladies de peau et seraient également efficaces contre les pellicules et la chute des cheveux. Feuilles, écorce, sève +

Légende : + Effet possible, ++ Effet probable, +++ Bon effet, ++++ Très bon effet

Bibliographie

(1) Buttenmeyer 1995, presto et al 2001 et Pugliese et al 1995) Encyclopédie des vitamines Du nutriment au médicament (JC Guilland et Bruno Lequeu)
(2) Hochman LG: Brittle nails: response to daily biotin supplementation. Cutis. 1993 Apr; 51(4):303
(3) Melkumian, Tumania, Histologic Estimation of regenerative ability of skin in treatment of burn traumas with the ointment, prepared on the basis vitamin E

(4) Effets Bêta carotène et santé de la peau : Palumbo et al, 2007
(5) Dreno B, Moyse D, et al; Acne Research and Study Group. Multicenter randomized comparative double-blind controlled clinical trial of the safety and efficacy of zinc gluconate versus minocycline hydrochloride in the treatment of inflammatory acne vulgaris.Dermatology. 2001;203(2):135-40
(6) G Ital Dermatol Venereol. 2009 Feb;144(1):85-91. Aloe vera in dermatology: a brief review. Feily A, Namazi MR. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19218914
(7)LIN
CC, LU JM, YANG JJ, CHUANG SC, UJIIE T. "Anti-inflammatory and radical scavenge effects of Arctium lappa." Am J Chin Med 1996;24(2):127-37 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8874669
(8) Fitoterapia. 2006 Jul;77(5):367-73. Epub 2006 May 24.Antioxidant activity of medicinal plant polysaccharides. Kardosová A, Machová E. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16797146
(9) Essiac tea: Scavenging of reactive oxygen species and effects on DNA damage Stephen S. Leonard a, Deborah Keil b, Tracey Mehlmanb, Steven Proper a, Xianglin Shi a, Gabriel K. Harris a http://esa.ipb.pt/pdf/RefPlants_18.pdf
(10) Phytother Res. 2006 Mar;20(3):184-6 in vitro evaluation of the antibacterial activity of Arctium lappa as a phytotherapeutic agent used in intracanal dressings.Gentil M, Pereira JV, Sousa YT, Pietro R, Neto MD, Vansan LP, de Castro França S http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16521107
(11) Kinderarztl Prax. 1992 Oct;60(7):199-202.[Treatment of atopic dermatitis with borage seed oil (Glandol)--a time series analytic study. Bahmer FA, Schäfer J. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1434338?dopt=Abstract
(
12)Indian J Dermatol Venereol Leprol. 2008 Sep-Oct;74(5):447-52. Evening primrose oil is effective in atopic dermatitis: a randomized placebo-controlled trial. Senapati S, Banerjee S, Gangopadhyay DN. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19052401
(13)Skin Pharmacol Appl Skin Physiol. 2002 Mar-Apr;15(2):125-32.Anti-inflammatory efficacy of topical preparations with 10% hamamelis distillate in a UV erythema test. Hughes-Formella BJ, Filbry A, Gassmueller J, Rippke F. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11867970
(14)Hamamelis in children with skin disorders and skin injuries : results of an observational study WOLFF Helmut H. ; KIESER Meinhard http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=18953891(15) Epidémiologie descriptive de l'acné dans la population scolarisée en France métropolitaine pendant l'automne 1996 = Descriptive epidemiological study of acne on scholar pupils in France during autumn 1996; DRENO B; POLI F. ; AUFFRET N. ; BEYLOT C. ; BODOKH I. ; CHIVOT M. ; HUMBERT P.; MEYNADIER J.; CLERSON P; HUMBERT R.; BERROU J.-P. ; DROPSY R. ; Annales de dermatologie et de vénéréologie 2000, vol. 127, no3, pp. 273-278 (12 ref.) http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=1387864
(16)TRAITEMENT DE L'ACNÉ PAR VOIE LOCALE ET GÉNÉRALE Afssaps 2007
(17) http://dmf.sante.officelive.com/Alopecie.aspx