Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

fer-lentillesLe tryptophane est un acide aminé essentiel qui doit obligatoirement être amené à l'organisme par l'alimentation. Il participe au sommeil et module nos humeurs. De plus, il permettrait de réguler l'appétit. On le retrouve dans le lait, les lentilles, la viande et le poisson.

  1. Définition générale
  2. Importance pour la santé : fonctions dans l'organisme
  3. Apports alimentaires et quantités associées
  4. Effets d'une supplémentation en tryptophane

Définition générale

Le tryptophane est un acide aminé essentiel, il ne peut être synthétisé par l’organisme et doit être amené en quantité suffisante par l’alimentation. Le tryptophane est le précurseur d’autres molécules comme la sérotonine ou la mélatonine.(1) (2)

Importance pour la santé : fonctions dans l'organisme

Le tryptophane est essentiel pour le sommeil car il est à l’origine de la synthèse de mélatonine, l’hormone du sommeil (3) . Il joue également un rôle primordial dans la synthèse de sérotonine, un neurotransmetteur qui nous prépare au sommeil, qui module nos humeurs et qui régule notre appétit (4) (5) (6) . De plus, il participe à la synthèse de la vitamine B3.

Apports alimentaires et quantités associées

On retrouve le tryptophane dans le lait en poudre, les lentilles, la viande et le poisson. Il est recommandé d’en consommer entre 500 et 2000 mg par jour.

Effets d’une supplémentation en tryptophane

Voir les études sur la supplémentation en tryptophane (en construction).

Conclusion

Le tryptophane est un acide aminé essentiel. Il est principalement présent dans les lentilles, le poisson, le lait en poudre et la viande. Il est nécessaire à la formation de mélatonine, l’hormone du sommeil mais également à la synthèse de sérotonine, un neurotransmetteur capable de moduler nos humeurs et notre appétit. Il est recommandé de consommer entre 500 et 2000 mg par jour.

Bibliographie

(1) Biochimie, Etudes médicales et biologiques, Jacques Kruh, Hermann paris, p81
(2) Physiologie Humaine, les fondements de la médecine, Gillian Pocock et Christopher D. Richards
(3) Apports nutritionnels conseillés pour la population française, 3ème édition, CNERNA-CNRS, 2001
(4) Voderholzer U, Hornyak M, et al. Impact of experimentally induced serotonin deficiency by tryptophan depletion on sleep EEG in healthy subjects. Neuropsychopharmacology. 1998 Feb;18(2):112-24
(5) Mateos SS, Sanchez CL, et al. Circadian levels of serotonin in plasma and brain after oral administration of tryptophan in rats. Basic clin. Pharmacol. Toxicol., 2009; 104(1):52-59.
(6) Fernstrom J.D. et al., Acute tryptophan depletion in bulimia: effects on large neutral amino acids, Biol. Psychiatry, 1994 Mar 15, 35:6, 388-397.